AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le nom d'ami est courant, mais l'ami fidèle est chose rare [Alicia-Maël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: Le nom d'ami est courant, mais l'ami fidèle est chose rare [Alicia-Maël]   Ven 31 Aoû - 19:12

    Alicia se voyait mal coucher avec une des anciennes copines de Maël, cela serait forcément gênant pour lui et cela pourrait créer de drôle de situation... Alicia n'était pas attirée par les femmes donc cela réglait le problème d'une certaine manière mais, elle aurait trouvée la scène drôle à voir, Alicia avec une ancienne conquête de son meilleur ami, elle aurait découvert sans doute beaucoup de chose que Maël n'était pas du genre à dire. La journaliste savait que cela n'arriverait jamais, elle ne pourrait pas aimer les femmes d'un seul coup, cela serait trop bizarre, Alicia avait toujours aimée les hommes et jamais elle ne pourrait changer cela même si pour l'instant elle ressent plus de dégout à leur égare, elle aime quand même les hommes, c'est comme ça, cela serait pourtant beaucoup plus simple, les femmes c'est tellement plus doux... Une femme c'est beaucoup plus simple qu'un homme. Alicia le sait même si pour les hommes c'est l'inverse.

    La sorcière ne mentait pas en disant qu'elle trouvait Maël beau, il est inutile de mentir, qui ne voudrait pas lui comme compagnon ? Si Maël n'était pas son meilleur ami, forcément elle le trouverait beau mais, heureusement c'est son meilleur ami ! Maël a toujours eu de la chance niveau fille, il est beau, il est intelligent et cultivé et en plus il gagne bien sa vie ! Qu'elle fille ne voudrait pas bâtir un avenir avec lui ? Alicia trouvait que combler son manque d'affection en couchant à droite à gauche à droite n'était pas une bonne solution, sauf que Alicia serait hypocrite de critiquer, pendant 2 année elle à déprimée refusant presque de sortir de chez sa grand mère, c'est sa famille qui lui vint en aide, sans elle... Elle ne serait jamais ici. Maël finirait pas en avoir marre, il ne pourrait pas faire cela toute sa vie, un jour il devra choisir une vie stable et même si pour l'instant il ne peut pas l'envisager, il le fera. Cela fait un an que sa fiancée est morte, il trouvera forcément une solution... Alicia à mit 2 ans pour comprendre qu'elle ne devait pas se laisser mourir, elle à remplacé son envie de mourir par son envie de tuer. Elle à remplacé sa tristesse par la rage. Maël fera la même chose, il fuit sa propre vie... Alicia était pareil avant de son viol, elle aimait bien faire la fête à partir de son viol, elle n'a jamais remit les pieds dans une boite de nuit.

    Maël rassurait alicia en disant que c'était normal, elle se sentait moins seule. Maël avait toujours les mots pour rassurer les gens ce qui est une grande qualité, sans doute. Alicia se contenta d'un sourire, il fallait mieux passer à autres choses, le sujet n'était pas très joyeux et logiquement ces retrouvailles devaient être joyeuses ! Cela faisait quand même neuf ans... Alicia n'avait pas réussi à trouver l'amour en neuf ans... Elle risque probablement de finir vieille fille, cela ne surprendrait pas la jeune femme. Maël et Alicia sont opposées dans cette situation, lui comble son vide avec des relations d'un soir alors que elle, cherche à fuir l'amour en refusant de s'attacher. Maël allait abordée un sujet brulant, Alicia aimait Harrison et elle s'en mordait encore les doigts d'avoir mit fin à leurs histoires...

    « Harrison... Cela date... Non je n'ai pas revue Harrison depuis... Il faut dire que je n'ai pas donnée beaucoup d'explication à Harrison, crois moi encore aujourd'hui je regrette le mal que j'ai dû lui faire mais, cela remonte à presque 9 ans, je suis certaine qu'il ne se souvient même plus de moi... Et pour répondre à ta question, non j'ai pas essayée de le revoir, j'avais tellement honte mais, lorsque j'ai mit fin à notre relation je ne pouvais le partager avec personne mon...viol »


    Alicia avait beaucoup changée physiquement depuis la dernière fois qu'elle à vue Harrison, elle n'est plus la petite jeune femme pas très sûre d'elle qui cache son physique. Maintenant elle prend soin d'elle et elle sait se mettre en valeur enfin, plus qu'avant... Harrison était comme Maël, il avait tout pour lui et il à certainement une femme et un enfant depuis longtemps ! Il ne doit même pas se souvenir d'Alicia... Ils sont restées presque un an mais, il n'est certainement pas obsédée par Alicia !




    « Il ne doit même pas se souvenir et moi... Et même si c'était le cas il doit me haïr... »


    Harrison pourrait reconnaitre sans problème, elle pense souvent à lui mais, Harrison n'est certainement pas restée célibataire depuis 9 ans ! Cela surprendrait la sorcière... Après un petit moment de réflexion, Alicia se demandait pourquoi Maël posait la question, il était peut-être juste curieux mais, Alicia aussi, Harrison et Maël ont dû se voir deux ou trois fois mais, rien de plus...

    « Pourquoi ? Tu le vois encore toi ?»


Revenir en haut Aller en bas

Sorcier & Modo


avatar

▬ Sorcier & Modo

Messages : 8873
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 25

Your Book Of The Shadows
Points de vie (PV):
85/100  (85/100)
Points d'Expérience (PE):
86/100  (86/100)
Capacités & Autres:

MessageSujet: Re: Le nom d'ami est courant, mais l'ami fidèle est chose rare [Alicia-Maël]   Mar 30 Oct - 13:55

La discussion prit un tout autre tournant. En évoquant Harrison, Maël savait qu’il touchait là un sujet sensible. Ça avait beau être elle qui avait rompu, une rupture n’est jamais facile même lorsqu’on l’a désiré. Elle avait passé une partie de sa vie à l’aimer, un peu plus d’un an dans les souvenirs du jeune homme. Ce n’est quand même pas rien. Et pourtant, c’était lui qui avait mis le sujet sur le tapis. La première partie de son plan se mettait petit à petit à exécution. Il ne voulait en aucun cas la torturer en lui rappelant de tels souvenirs. Au contraire, il cherchait réellement à l’aider. Il restait persuadé que seul Harrison pourrait l’aider à traverser cette terrible épreuve.
Preuve que cela marchait, elle lui avoua enfin la réelle explication de leur rupture. Comment ne pas y avoir pensé ? Il se sentait réellement bête. Décidemment ce viol lui aura vraiment pourri la vie. En plus de la traumatiser à longueur de journée, il a mis fin à sa relation avec l’homme qu’elle aimait. S’il n’approuvait pas ce choix il le comprenait. En tant que petit ami, elle pouvait tout lui dire, mais ce sentiment de culpabilité et de salissure l’en avait sans doute empêché. Ainsi, se séparer de lui, lui était apparu comme la meilleure solution. C’était en réalité une grosse erreur, mais il ne pouvait pas lui en vouloir. Et il n’allait pas le lui reprocher. Elle n’avait pas besoin de ça en ce moment et ça n’allait pas l’aider à passer outre son viol.

-Ça m’étonnerait qu’il t’ait oublié ! Une relation comme la vôtre ne s’oublie pas comme ça. La preuve, tu te souviens parfaitement de lui.

Il devait jouer sur la partie « regret ». La convaincre de s’expliquer avec lui c’était la convaincre de le revoir, et c’était exactement ce qu’il voulait. En le revoyant, les bons souvenirs reviendraient forcément à la surface. A travers eux, elle pourrait surement se rappeler ce qu’est l’amour et le bien qu’il fait.

-Depuis le temps, il a dû surmonter cette rupture donc je ne pense pas qu’il te haïsse. Je ne l’ai pas revu non plus. On ne se voyait déjà que très peu quand vous étiez ensemble, ça n’a pas suffi pour créer une amitié. Mais j’aimerais beaucoup le revoir, c’était un type bien.

Il ne le connaissait que très peu, mais le peu lui avait beaucoup plu. Il aurait apprécié un mari comme lui pour sa meilleure amie. La vie en avait voulu autrement malheureusement. Repenser à lui, lui fit se poser plein de questions. Après tout, ça faisait neuf ans qu’il était séparé d’Alicia, et en neuf ans il peut s’en passer des choses ! Il adorerait savoir ce qu’il était devenu. Il n’avait plus qu’à prier pour qu’il ne soit pas casé ! Ça lui faisait peur. Harrison était sans doute la seule personne capable de lui faire surmonter cette horreur, s’il était marié son plan tombait à l’eau. Quoique, simplement parler avec lui et se remémorer le bon vieux temps lui ferait sans doute du bien. Mais tomber amoureuse était le meilleur remède. Or, Harrison était le seul homme qu’elle avait réellement aimé. En plus de ça, elle l’avait quitté pour de mauvaises raisons. Ça lui ferait du bien de se libérer en lui avouant ce qu’il lui était arrivé. Et le jeune homme avait le droit de savoir. Il avait dû souffrir lorsqu’il avait mis fin soudainement à leur relation, il avait au moins le droit à de vraies explications. Mieux vaut tard que jamais comme on dit ! Cependant, ça risquait d’être délicat. Parler de son viol était difficile pour elle. Maël savait à quel point ça lui avait coûté de lui avouer. Alors en parler une seconde fois, à un homme qu’elle a aimé, le serait encore plus. Il ne voyait vraiment pas comment amené le sujet sans la blesser. Pourtant, il devait trouver une solution. Il le devait, pour le bien de son amie.

-Tu ne te sens toujours pas prête à le lui avouer ?

Il avait tenté de faire dans la finesse. Il verrait à sa réaction s’il avait ou non réussi. De toute manière, il devait la convaincre à le revoir, c’était vitale pour elle. Il s’était mis un point d’honneur à l’aider, s’il devait la bousculer pour ça il le ferait volontiers. Rester là, les bras croisés à la regarder se torturer ce n’était pas du tout dans sa vision des choses. Elle finirait bien par se rendre compte qu’il faisait ça pour l’aider et lui pardonnerait.

HS : Désolée pour le retard !



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: Le nom d'ami est courant, mais l'ami fidèle est chose rare [Alicia-Maël]   Mer 31 Oct - 11:15



    Harrison... Alicia avait aimé ce mec, désespérément, cela pouvait presque faire peur, elle tenait à lui comme à sa propre vie, il avait été cet homme, celui pour qui elle vivait, elle dormait, elle se levait, elle respirait, il était comme son oxygène, Alicia avait vécu plus d'une année rien que être avec lui, elle avait rêvé de tout avec lui, elle se voyait vieillir avec lui. Puis, son monde s'écroula, son viol fut alors l'étincelle qui mit le feu à sa vie et qui brûla la jeune femme de l'intérieur et qui la consuma, le feu ne cessa de grandir, Alicia ne tenta pas d'y mettre et elle l'aida à se propager... La sorcière préféra mettre fin à la seule chose qui la faisait tenir debout et comme elle s'en doutait, la sorcière s’effondra puisqu'elle n'avait rien pour la soutenir, Alicia ne voyant plus sa sœur depuis des années, trop occupée par sa vie de mannequin à deux balles et sa carrière, entre Alicia et Gabrielle, Gabrielle qui est sa sœur, la relation entre Alicia et sa frangine à toujours été compliquée, n'aimant pas spécialement sa famille, Alicia ne voyait que très rarement ses membres de la famille, une carte à noël et aux anniversaires, avant, elles se voyaient le 1 novembre, date de la mort de leurs mère et elles fêtaient juste avant l'anniversaire d'Alicia, malheureusement, Gabrielle trop prise par sa vie de starlette oublia vite qu'elle avait une sœur et une famille, égoïste et fière en plus. Et pour Léo, frère d'Alicia mais, aussi jumeau de Gabrielle... Léo et Alicia c'est une longue histoire, il te déteste, c'est réciproque. Voilà, Alicia avait seulement Harrison et elle le laissa vivre dans le doute. Harrison avait tout du charmeur, il n'est certainement pas restée célibataire longtemps, Alicia se rassure en se disant ça... Elle espère au fond d'elle que cela n'est pas la vérité... Une raison de plus pour la sorcière de se torturer...

    Évident qu'Alicia se souvient de lui, c'est quand même la salope qui est partie sans rien lui dire après son viol, Alicia devrait faire le compte des choses bonnes et mauvaises qu'elle à fait, elle aurait plus de chance d'aller en enfer. Harrison à juste été le pauvre con qui c'est fait larguée, il doit la détester et Maël ne pourra faire croire à la sorcière puisqu'elle est certaine que c'est le cas, cela serait normal... Alicia ne cherchait même pas à se voiler la face, elle avait été monstrueuse et elle ne s'en cachait même pas, elle le savait. Mais, Maël était gentil d'essayer de lui remonter le morale, Alicia s'en voulait, cela était censée être joyeux...

    « Oui sauf que moi c'est ma dernière relation en date, lui je doute qu'il est pensée à moi pendant presque neuf ans ! » Alicia n'avait pas cherchée à faire des rencontres après son viol.

    Maël avait raison, Harrison était un type bien, il était une personne bien qui ne méritait pas de souffrir de cette manière, il méritait des explications clairs et directs... La sorcière savait que Maël ne pouvait pas connaître Harrison comme elle, elle le connaissait, normal. Alicia avait rêvée d'une vie avec lui, de nombreuses fois... « Oui je pense aussi que cette épreuve est loin derrière lui, je l'espère. » Il ne manquerait plus que ça, qu'il déteste Alicia depuis presque 9 ans, cela serait une ironie du sort, alors que la sorcière, elle culpabilisait, lui, lui vouait une haine sans nom, Alicia n'osait pas l'imaginer, si c'était le cas ? Comment Harrison avait réagit ? Alicia allait maintenant se poser une centaine de questions, cela n'était franchement pas nécessaire, la sorcière avait d'autres choses à penser...


    Non, Alicia n'était même pas prête à aller chercher son nom dans l'annuaire alors elle n'était certainement pas prête à aller lui avouer la vérité, cela serait trop dur, la culpabilité ne serait peut-être plus là mais, le chagrin serait encore plus présent, la sorcière ne supporterait pas cette idée, cette idée de savoir qu'elle aurait éventuellement réussi à avoir une vie avec lui et qu'à cause de la honte et de la peur, elle avait renoncée, non cela serait encore pire, elle ne le pouvait pas, c'était trop lui demander. Et puis qui dit que son ex à envie de savoir ? Il à peut-être une femme, deux gosses et un chien maintenant, il n'a certainement pas besoin que son ex-petite amie vienne lui chercher des emmerdes. Non, Harrison avait probablement une vie maintenant, une vie d'homme rangé et il ne méritait pas de penser à ce moment là, c'était inutile, cela ferait plus de mal que de bien et Alicia serait une parfaite petite égoïste en faisait ça.

    « J'avais rêvée qu'un jour, je serais sa femme, j'aurais une fille.. » Alicia continua les larmes aux yeux « Que j'aurais une vie de couple et une famille, enfin sauf que maintenant, Harrison à peut-être trouvée la personne qui lui convient, celle qui à réussi à le rendre heureux, peut-être qu'il à une femme, une fille, une belle maison sauf que cette femme ce n'est pas moi, je n'ai pas le droit de faire irruption dans sa vie simplement dans le but de soulager ma conscience. Non, je ne suis pas prête à lui avouer et s'il est heureux maintenant, qu'il à trouvée son âme sœur, cela ne servirait à rien, refaire sortir des souvenirs douloureux à la surface ne ferais que rendre la situation actuel pire, je préfère abandonner l'idée de réaliser mes rêves avec lui. »



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Le nom d'ami est courant, mais l'ami fidèle est chose rare [Alicia-Maël]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le nom d'ami est courant, mais l'ami fidèle est chose rare [Alicia-Maël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» C'était un monde étrange, mais j'ai appris une chose...Penser que la vie humaine ne peut être régie que par la raison, c’est nier la possibilité même de la vivre.
» La fleur la plus belle perd un jour sa beauté, mais une amie fidèle dure une éternité
» « Un coup de foudre amical ne s’oublie jamais, mais devient la plus belle chose au monde. » [Octavie Serge & HyoJin Choi]
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» Petit besoin (d'un Courant) d'air

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed's Chaos, the new war ::  :: ▬ San Francisco | Centre ville ¤ :: Les lieux de rencontre ¤ :: Le Quake ¤-