AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 » Au mauvais endroit, au mauvais moment → Mélusine ¤ TERMINÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Vampire


avatar

♠ Vampire

Messages : 520
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 36
Localisation : J'aime le cimetière, j'y serais sûrement...

Your Book Of The Shadows
Points de vie (PV):
100/100  (100/100)
Points d'Expérience (PE):
54/100  (54/100)
Capacités & Autres:

MessageSujet: » Au mauvais endroit, au mauvais moment → Mélusine ¤ TERMINÉ   Lun 16 Jan - 22:43


Mélusine J. Hamilton & Solarys



» Au mauvais endroit, au mauvais moment




Cela faisait plusieurs jours déjà que Solarys ne s'était pas alimentée. Du moins, pas comme les vampires l'entendent. Par gourmandise, par pêché peut-être, elle avait grignoté quelques grains d'un très bon raisin et but quelques coupes de vin, mais ce n'était que pour s'amuser et en rien pour lui remplir l'estomac. La faim dont souffrait Solarys ne pouvait être comblée par un quelconque aliment ! Non, pour cette faim là, ce qu'il fallait, c'était du sang et surtout ... du sang frais et humain ! Et si c'était le sang d'une vierge effarouchée alors là, c'était le pompon.
Il était souvent difficile de les trouver... Par principe, Solarys avait décidé de ne plus s'en prendre aux enfants. Ils étaient sans défense, ce n'était pas juste et surtout pas amusant de s'en prendre à eux. Non, maintenant elle voulait quelqu'un qui ait au minimum seize ans. D'ailleurs, ça lui paraissait être l'âge parfait ; l'âge rebelle, celui où on fait croire au monde entier qu'on n'a peur de rien ... Pourtant, elle le savait d'expérience, face à elle, ces pimbêches sans cervelles mouillerait leur culotte ! Cela dit, la belle rousse préférait quand elle se retenait car l'odeur de l'urine n'avait rien d’appétissant pour le moment où on se repait du sang de sa victime ...

Ce soir-là donc, elle avait trouvé la victime idéale. Une jeune femme entre dix-sept et vingt ans, vierge à coups sûr et qui semblait bien décidée à garder la vie sauve.
Comment savait-elle qu'elle était vierge ?
En fait, c'était assez difficile à dire mais il semblerait que les vampires aient un sixième sens pour déceler cela. Et heureusement car si on était comme Solarys, c'était son met préféré ; quand le sang n'a pas encore été souillé par un mélange avec quelqu'un d'autre. Le bon sang est aussi celui des jeunes filles n'ayant pas encore eut leurs premières règles... Ce sang là est d'une pureté sans nom ! Mais ces demoiselles sont trop jeunes et la vampiresse s'est juré de ne plus jamais enfreindre cette règle - sauf en cas d'extrême urgence, cela va de soi...

Cette femme donc ... Quand Solarys était tombée dessus, elle avait d'abord feint s'être perdue pour voir comment réagirait la petite blonde. Elle avait tenté d'expliquer à Solarys par où elle devait passer pour atteindre son but, ainsi, elle ne se méfiait pas des inconnus qui l'accostaient ! Ce n'en serait que plus simple.
Ayant d'abord fait croire qu'elle partait dans la direction indiquée, notre vampire disparut soudain du champ de vision de la demoiselle. Il était temps de passer à l'action, elle en savait bien assez. Elle se transforma donc en chauve-souris et réapparu soudain sous sa forme humaine juste devant la blonde, lui bloquant le passage. Bien entendu, elle sursauté et paru réellement terrifiée. Elle balbutiait, voulant savoir à qui ou plutôt à quoi elle avait à faire... Mais Solarys se contentait d'afficher un sourire satisfait sur son visage démoniaque. La jupe longue rouge bordeaux qu'elle portait voletait dans la légère brise qui soufflait dans le même rythme que sa chevelure rousse attachée en une demie-queue. Son bustier noir quant à lui soulignait ses formes parfaites, donnant un air malicieux à la jeune femme malgré son côté terrifiant. A voir les deux jeunes femmes ainsi, on pouvait clairement voir un contraste flagrant, le genre de contraste que Solarys adore... Elle aime se voir comme supérieure aux autres et surtout aux humains. Mais bon, elle devait l'avouer, sur ce point, sa race l'aidait beaucoup...
Cela prit quelques minutes à la blonde pour enfin comprendre qu'il était temps de fuir. En fait, il suffit que Solarys dévoile ses crocs pour que les jambes de l'adolescente ne se mettent à courir d'elles-même.

« Et bien tout de même ! »
Se retransformant en chauve-souris, c'est sans soucis que la proie se fit rattraper mais Solarys resta dans l'ombre, faisant croire à l'ado qu'elle avait abandonné l'idée. Et oui car pour la blonde, plus personne ne la suivait puisqu'il n'y avait plus personne dans son champ de vision. Elle couru en regardant derrière elle sur cinq ou six foulées puis s'arrêta, s'adossant à un mur, très essoufflée. C'est ce moment que choisit la chauve-souris pour fondre sur le cou de sa victime.
Une fois...
Puis deux...
Puis trois.....
Pour enfin reprendre forme humaine et se montrer. La demoiselle avait crier, ce qui n'avait rien de bon pour les affaires de Solarys puisqu'elles se trouvaient dans des ruelles de San Francisco ; n'importe qui pouvait débarquer pour voir ce qu'il se passait et notre vampire n'avait pas envie de se faire prendre. Elle regarda donc l'autre dans les yeux et lui dit d'un air mesquin :

« Il est temps pour toi et moi d'aller dans un endroit ... un peu plus ... calme ! »
Elle avait hésité sur le terme à employer. Pour elle, c'était un endroit calme, pour la jeune fille, ce serait peut-être voire sûrement un endroit glauque ... Elle l'attrapa fermement par le bras d'une main et plaqua son autre main sur sa bouche pour qu'elle n'appelle pas à l'aide. Elle l'entraina alors vers le cimetière qui ne se trouvait pas si loin de là où elles se trouvaient.

« Bienvenue dans mon univers ma belle ! » dit-elle tout en lâchant sa victime qui put enfin se rendre réellement compte de l'endroit où elle se trouvait...
Mais le fait de la lâcher n'était pas totalement innocent, si elle pouvait se mettre à courir un peu, ce n'en serait que plus palpitant mais elle semblait cette fois tétanisée. Solarys poussa un léger soupire déçue. Tant pis, ce serait pour la prochaine proie ! Elle ne s'amuserait pas autant qu'elle l'aurait voulu mais au moins, elle pourrait être rassasiée. Elle n'attendit donc pas une minute de plus et se jeta sur la petite blonde écervelée. Elle attrapa sa tête brusquement pour la lui pencher sur le côté, dévoilant ainsi sa nuque qui réfléchissait les reflets nacrés de la Lune. Elle l'observa l'espace d'une minute jusqu'à ce que les palpitations visibles de son artère furent irrésistibles et y planta les crocs avec avidité. Elle but rapidement mais tout en profitant du gout délicieux que ce sang avait. Elle s'en imprégnait et le sentait couler en elle, la revigorant, telle l'eau de la fontaine de Jouvence. Tellement imprégnée par sa dégustation, Solarys n'en entendit pas les quelques bruits derrière elle et pourtant, c'était un fait ... quelqu'un l'observait !

On ressent toujours ce genre de chose et c'est sans doute pour cela que Solarys cessa de boire avant d'avoir vidé totalement de son sang sa proie blonde. Cela dit, il ne lui restait pas assez du liquide ferreux pour survivre, elle ne pourrait donc rien raconter à qui que ce soit... Lentement, elle posa le corps au sol avant de se retourner pour croiser le regard de la personne l'observant...
Habituellement, Solarys est un vampire très propre mais quand elle se sent observée, elle aime avoir le petit filet de sang qui dégouline le long de la lèvre... Pour l'effet dramatique en somme !












Faire le mal mais le faire bien !

Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: » Au mauvais endroit, au mauvais moment → Mélusine ¤ TERMINÉ   Ven 20 Jan - 20:35

Aujourd'hui était un début de semaine... Melusine n'avait franchement pas envie d'aller en cours, pourtant elle adorait ça mais, en ce moment elle était overbooké de travail et elle n'avait plus le temps de vivre. En ce moment elle voyait l'antiquité, et bien qu'elle adorait cette période, Melusine l'avait déjà vu en long et en large donc elle en avait franchement marre... En ce moment elle voyait la Grèce, durant toute cette année scolaire elle et une partit de la suivante elle verrait l'antiquité en détail... La jeune sorcière se demandait comment elle allait pouvoirs supporter ses cours d'histoire... La jeune femme sentit alors la journée passer... Melusine passa une journée digne des plus merdique... La jeune femme pourtant n'allait pas travailler au café ce soir donc elle aurait du passer une bonne journée mais, non... Cela devait être une mauvaise période du mois sans doute ! La jeune femme se casse une ou deux fois la gueule , elle se fit plusieurs fois interroger alors qu'elle ne connaissait pas la réponse. Bref , Melusine n'avait qu'une envie c'était de rentrer chez elle. La jeune femme sortie de cours vers 18 heure. Elle avait passé une heure à la bibliothèque, elle avait envie de lire et de se détendre... La jeune femme profita alors pour commencer un nouveau livre " La boite de Pandore ". Un mythe qui avait toujours passionnée la jeune femme. C'était une des choses qu'elle adorait dans la Grèce antique; les mythes, les dieux. Elle trouvait que cela donnait un côté magique à la vie, elle trouvait qu'il y avait une véritable histoire à la terre et pas simplement une météorite ! La jeune femme essayait peut-être de trouver des réponses à l'origine du monde. Cela l'avait toujours passionnée ! Enfin bref, la seule bonne chose qui se passa aujourd'hui c'était cette heure de détente à la bibliothèque. La jeune femme dévora le livre et en une heure il fut finit. Melusine adorait la lecture et elle pouvait dévorer plus de 300 pages en seulement une heure ! En plus la bibliothécaire était franchement un ange. Melusine ne discutait pas beaucoup avec elle mais, du peu qu'elle discutait , et bien elle était très gentille. Mais, malheureusement ne pouvait pas trainer. La jeune femme sortit alors de la bibliothèque et elle arriva alors dans sa voiture. La jeune femme alluma alors la radio. Il passait une chanson que Melusine écoutait beaucoup quand elle était petite avec sa maman... Melusine se rappela alors que cela faisait un moment qu'elle n'était pas venu sur sa tombe...


La jeune femme roula alors jusqu'à ce qu'elle arriva alors devant le cimetière. Melusine n'aimait pas venir dans un cimetière... Elle trouvait cela morbide et en plus là c'était en pleine nuit... Melusine n'avait pas peur, elle savait qu'elle croiserait peut-être un ou deux jeunes mais, rien de bien dangereux... Melusine se gara alors. Elle regarda pendant plusieurs minutes l'entrée du cimetière... La jeune femme n'avait pas envie d'entrée mais, elle voulait voir la tombe de sa mère et de toute façon elle était là maintenant... La jeune femme attrapa alors sa veste, heureusement , elle était en jeans , donc normalement elle n'aurait pas froid ! La jeune femme attrapa également son sac, dedans il y avait un spray au poivre... Cela ne lui serait pas d'une grand utilisé mais, elle avait de quoi se défendre et c'était la seule chose qui comptait. Elle n'avait de toute façon pas prévu de tomber sur un pervers ! Et en cas de besoin elle avait son téléphone portable ! Mais, encore une fois normalement elle venait juste voir une tombe !


La jeune sortie alors de sa voiture avec son sac sur son épaule... La jeune femme ferma alors sa voiture. Elle se commença alors à marcher en direction de l'entrée. Mélusine entra alors dans le cimetière. A chaque fois que l'étudiante venait ici et bien elle sentait le malheurs, la peur, la mort... La jeune sorcière commença alors à chercher la tombe de sa mère. Elle était venu seulement deux ou trois fois , Melusine se demandait si les morts pouvaient vraiment voir les vivants... Melusine trouvait que cela était complexe et que jamais elle ne pourrait comprendre. Melusine commença à avancer vers le cimetière quand soudainement elle entendu du bruit... La jeune femme tenta alors de se concentrer pour comprendre d’où venait le bruit. Les trois quart des personnes de son age serait déjà partit en courant, Melusine était curieuse et elle voulait savoir ce que c'était... C'était peut-être juste une blague ! Cela lui était déjà arriver de voir de loin des idiots en train de faire les cons ... Oui Melusine ne venait jamais au cimetière mais, cela ne voulait pas dire qu'elle ne passait jamais devant pour regarder ! La jeune femme n'entendit alors plus de bruit , il devait y avoir un moment de silence, pourtant elle entendait chuchoter, enfin elle entendait des personnes parler... Une voix de femme ! La jeune femme était tout près... L'étudiante commença alors à s'enfoncer dans le cimetière ! Melusine arriva alors à une certaine d'une femme... Melusine voyait clairement son visage... Et quand la femme la remarqua à son tour... La jeune femme aperçut du rouge qui coulait sur les lèvres de la jeune femme... Du sang ! Non , impossible ! Melusine serait donc tombée sur une cannibale ! La brunette était dans la grosse Merde ! C'était certainement une des journées des plus merdiques ! Les deux jeunes femmes se regardèrent dans les yeux. Melusine sentait qu'elle devait courir... La jeune femme ne savait pas quoi dire ! Elle était perdue et perplexe... Le cannibalisme était une chose que Melusine n'avait jamais vu... Et franchement elle aurait pu vivre sans ! « Mon dieu... » La jeune sentait la rage dans les yeux de la femme qui était en face d'elle. Elle sentait que ce face à face ne serait que temporaire. La jolie brune commença alors à reculer. Elle sentait sa respiration qui devenait de plus en plus rapide ! La jeune femme lâcha alors le regard de son adverse et commença à courir vers la gauche en lui tournant le dos. Melusine espérait que les ténèbres pourraient la défendre ! Melusine avait le don pour se mettre dans la merde !
Revenir en haut Aller en bas

Vampire


avatar

♠ Vampire

Messages : 520
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 36
Localisation : J'aime le cimetière, j'y serais sûrement...

Your Book Of The Shadows
Points de vie (PV):
100/100  (100/100)
Points d'Expérience (PE):
54/100  (54/100)
Capacités & Autres:

MessageSujet: Re: » Au mauvais endroit, au mauvais moment → Mélusine ¤ TERMINÉ   Dim 5 Fév - 13:35

L'échange de regards dura un petit moment entre les deux jeunes femmes et Solarys en profita pour passer un petit coup de langue sur ses lèvres, essuyant ainsi une partie du sang qui coulait. Elle aimait donner cet effet : que ce n'était pas grave si elle s'était fait surprendre. De toute façon, elle avait les moyens de faire taire les témoins, elle le savait ! Et ... elle l'avait déjà fait aussi. Oui, cette petite blonde l'avait bien calé en terme de faim mais si elle devait encore boire du sang, ce ne serait pas très gênant pour elle ; elle avait de la ressource cette petite ! Et dans le pire des cas, elle resterait cloitrer dans l'antre des vampires jusqu'à ce qu'elle ait fini de digérer ses deux repas en un ! Au moins, elle pourrait rester plusieurs jours sans avoir à se restaurer. Alors certes, Tisha n'apprécierait sûrement pas qu'une de ses vampires se soit nourrit autant sans lui avoir ramener un petit présent mais ce n'était pas comme si Solarys lui vouait un culte comme tous les autres vampires le font. Non, Solarys jouerait encore et toujours sur le fait qu'à la base, elle est une vampire indépendante et que cette famille l'a simplement accueillie. C'était tellement simple pour elle de passer outre les principes de cette famille de vampires... C'en était presque révoltant ! Enfin, pour les autres ! Notre belle rousse, elle, n'allait certainement pas s'en plaindre, bien au contraire même. Elle avait droit à des faveurs simplement parce qu'elle savait trouver les mots qu'il faut, elle n'allait quand même pas s'en priver. Elle serait d'ailleurs bien bête de le faire.

Dans les yeux de celle qui lui faisait face, elle pouvait voir de la terreur. C'était fou ce qu'elle pouvait aimer ce regard. La plupart des gens normaux essayent de rassurer les gens en face d'eux quand ils font une tête pareille ; pour Solarys, rien à voir, au contraire, elle tentait généralement d'amplifier le phénomène ! Du moins, avec les personnes qui étaient ses futures victimes. Heureusement, elle n'était pas toujours en période de chasse et il lui arrivait donc de se comporter ... "normalement". Disons plus humainement que lorsqu'elle a ses pulsions vampiriques.
En tout cas, terroriser deux jeunes femmes d'âge à peu près similaire dans la même nuit avait quelque chose de grisant et Solarys aimait ça, elle sentait de l'adrénaline couler en elle comme un liquide revigorant qui pourrait la tenir en vie même si le soleil se levait. Hélas, ce n'était pas le cas mais c'était la sensation qu'elle avait.

Les vampires ont une ouïe plus développée que la moyenne, comme tous leurs sens en fait, et elle put donc entendre le murmure de la demoiselle à la chevelure brune. Dieu ? Non, peut-être pas. Elle en était même assez loin car si on devait comparer son espèce au Créateur, ils seraient un peu ses anges déchus, ceux qui se nourrissent d'une création de Dieu alors que cela est interdit. Mais le fait de devoir se nourrir de sang humain est un peu leur punition pour ne pas avoir respecter les lois des Cieux... Enfin, les écrits Saints n'étaient pas la préoccupation de notre rouquine pour ce soir là ! En effet, rapidement, elle put voir la jeune femme commencer à courir. Finalement, elle allait peut-être réussir à atteindre son but : chasser vraiment !
Elle attendit un peu, laissant la demoiselle prendre un peu d'avance car ce n'était pas drôle si elle la rattrapait en moins d'une minute. Elle en profita pour jeter un œil au cadavre gisant près d'elle et dont la peau couleur de nacre brillait sous les rayons de la pleine lune. Elle afficha un petit sourire en coin, fière de ce qu'elle avait accompli, comme à chaque fois. Chaque petite vierge qu'elle vidait de son sang était un peu son rayon de soleil, son arc en ciel de la journée ou plutôt de la nuit ; oui un arc en ciel, ce qui égaye le ciel lorsqu'il pleut !

Quand elle estima avoir laissé assez d'avance à la brunette, Solarys laissa le cadavre de sa première proie là où il était et alla là où se trouvait l'autre lorsqu'elle la vit. Elle huma l'air et le sol, s'imprégnant de l'odeur de celle qui était désormais sa nouvelle proie. Elle sentait bon cette petite, il serait facile de garder son odeur en elle et du coup ... facile de la retrouver où qu'elle se cachera. La seule chose que Solarys espérait était qu'elle ne sorte pas du cimetière, ce n'était pas drôle sinon. Mais plus elle y pensait et plus elle avait l'impression de se trouver dans un rêve : deux jeunes femmes d'âge à peu près équivalent dans la même nuit, c'était en général inconcevable...
Elle se mit alors à la poursuite de cette petite brune à l'odeur si alléchante. Le corps de l'autre femme gisait toujours et gisera ainsi jusqu'à ce qu'un passant ou le gardien du cimetière ne le trouve. Solarys n'avait pas peur de la police ou des autorités qui se poserait des questions sur cette mort avec deux petites traces dans le cou. De toute façon, les humains étaient trop renfermés pour croire à la magie alors croire aux vampires, c'était parfaitement inconcevable. Ils mettraient ça sur le compte d'un psychopathe adepte des sciences occultes et voilà tout.

Dans sa course, la belle humait toujours l'air qui l'entourait et elle ne perdait pas la trace de celle qu'elle poursuivait. Elle sentait même qu'elle s'en rapprochait...
Lasse de courir, elle se retransforma en chauve souris. Elle allait plus vite sous cette forme et se fatiguait moins. Dans son champ de vision, elle put enfin remarqué la demoiselle. Elle accéléra donc et tenta de fondre sur elle mais pour le moment, elle avait un peu trop d'avance. Elle battit donc encore un peu des ailes, se rapprochant petit à petit car il était vrai que les humains avaient moins de ressources que les vampires et se fatiguaient plus vite. Il semblait donc qu'elle ralentisse petit à petit, facilitant bien malgré elle le travail de Solarys. C'est donc sans mal qu'elle put passer devant et qu'elle apparu d'un coup sous forme humaine devant la brune, lui coupant la route.

« Mais où tu cours comme ça ma jolie ? »

A partir de ce moment précis, plusieurs choses étaient possibles. Soit elle tombait dans les pommes, trop étonnée de cette personne qui apparaissait devant elle comme par magie ; soit elle fuyait en sens inverse, tenant trop à la vie pour risquer quoi que ce soit ; soit elle était trop curieuse et s'arrêtait pour poser des questions sur le pourquoi du comment... Restait maintenant à voir dans quelle catégorie était cette demoiselle là !












Faire le mal mais le faire bien !

Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: » Au mauvais endroit, au mauvais moment → Mélusine ¤ TERMINÉ   Dim 25 Mar - 21:55


Courir... Melusine en avait horreur, elle n'aimait pas le sport en générale mais, elle détestait encore plus courir... C'était comme lui demander l'impossible. Généralement quand elle faisait de la course en cours de sport, elle trouvait une excuse pour ne pas faire... Elle allait voir son médecin qui lui faisait une ordonnance... Certes cela n'était que de courte duré mais, cela lui permettait d'éviter le supplice de la course au moins une journée ! Quand elle était petite elle adorait courir, jouer... Sauf que courir pour jouer à chat et courir pour sauver sa vie n'était pas la même chose... Melu était sans voix, elle était perdu... Elle se trouvait face à une femme complètement folle, certaine une femme sortie d'un hôpital de fou ! En réalité Melusine voulait comprendre... Bien qu'elle courrait elle voulait quand même savoir pourquoi une femme s'amusait à bouffer une jeune fille... Elle se prenait pour qui ? Un vampire peut-être ? Melusine n'y croyait pas ! C'était comme lui demander si le père noël existait ! C'était juste improbable ! Et même si les vampires ou loup -garou ou autre existait , se ne serait pas c'est niait à la Meyer ou à la Smith... Non se serait uniquement à la Stoker ! Stoker avait crée le premier vampire; Dracula. Tout ce qui est venu après n'était qu'idée reçut. Melusine était une grande fan de Dracula, du livre mais, aussi du personnage pour qui elle éprouvait une étrange attirance ! Elle lui trouvait des qualités alors qu'il était clairement considéré comme un monstre... Faux ! Ce n'était pas le cas, c'était un homme mystérieux, calme, puissant ! Il avait tout pour lui, si ce n'est le fait qu'il était sadique et qu'il avait plusieurs femmes! Enfin cela n'était qu'un détail... Melusine avait toujours cette fâcheuse tendance à trouver que les méchants était mieux fait ! Oui, elle les trouvaient plus vrais... Elle adorait comme toutes les filles de son âge les princes charmant mais, pas seulement... Alors que l'étudiante continuait de courir elle pensait... Et si ce n'était pas une folle mais, un membre d'une secte ? Pourquoi pas ? De nombreuses sectes admiraient les vampires donc cela était une possibilité comme une autre ! Melusine avait des idées qui se bousculait dans sa tête ! Elle tentait pourtant de rester concentrer sur sa course, elle ne se retourna pas une seule fois... Elle avait trop peur de voir encore cette femme derrière elle ! Bien que la jeune fille tenait de garder son calme elle avait peur en son fond intérieur... Elle n'avait pas l'habitude de trainer seule dans un cimetière si tard... Et elle regrettait d'être venu ce soir ! Pourtant à l'origine elle l'avait fait pour des bonnes raison... Aussi qu'elle idée de venir si tard !

La brune continuait sa course, elle faillit se casser la gueule deux ou trois fois mais, à chaque fois elle réussi à se relever sans trop de mal... La jeune femme fouilla alors dans son sac à la recherche de son téléphone. Quand elle réussi à le sortir de son sac avec son spray au poivre par la même occasion, et bien la jeune femme remarqua qu'elle n'avait pas de réseau... Normal, cela ferait tache d'entendre une sonnerie alors qu'on est enterré une petite vieille... Melusine n'avait donc que ses jambes pour fuir ! La jolie gardienne était donc seul... De toute façon elle ne pouvait téléphoner à personne... Si un ami de classe mais, elle doutait sur le fait qu'il réponde et encore plus sur le fait qu'il viendrait chercher l'humaine... Melusine devait regagner la sortie par n'importe qu'elle moyen ou alors trouver un endroit ou se cacher jusqu'au petit matin ou bien pendant quelques heures, sa chasseuse la laisserait tranquille ! Elle était comme tout le monde et avait besoin de sommeil ! Melusine avait l'impression que personne ne la suivait... Pourtant la brune ne se retourna pas pour vérifier de peur de la voir non loin ! Mais, elle entendait un bruit derrière elle... Non pas des pas mais, des battements... De quoi ? Bonne question, cela ressemblait fort à un oiseau mais, en beaucoup plus puissant et il y avait une sorte de petit cri qui allait avec... Un truc franchement pas agréable ! Melusine elle fatiguait... Elle n'avait pas la force de courir, elle avait besoin d'une petite pause, quelques secondes suffiraient mais, il lui les fallait ! Et avant qu'elle eut le temps de comprendre elle vit devant-elle une chauve-souris, se transformer en cette femme qu'elle avait vue il y a quelques minutes seulement... En train de tuer une âme innoncente...

Tout basculait dans la tête de Mélusine... Elle avait toujours eu envie que la magie existe... Comme n'importe qu'elle petite fille elle voulait avoir des pouvoirs et sauver le monde sauf que le temps lui avait apprit que la magie n'existait pas ! Ce n'était fait que pour les enfants en quête de bonheur ! L'étudiante ne savait comment elle pouvait expliquer ce phénomène mais, Melusine avait toujours vécu en sachant que chaque chose avait une explication et que le "paranormal" n'existait qu'en rêve ! Donc pour elle ce qui se tenait devant-elle n'était en aucun cas un vampire ! Ce n'était pas possible... Pourtant elle avait clairement vu cette femme se transformer devant ses yeux ! Melusine devait agir et non réfléchir ! La jeune femme tendit son bras avec son spray sur le visage de cette femme, elle appuya alors de toutes ses forces pour que la rousse soit démunies. Après avoir vidé la moitié du spray la gardienne lâcha son arme. Alors que n'importe qui dans ce genre de situation aurait courut elle ne réussi pas à s'empêcher de dire tout bas...« Pardon... » Melusine avait juste défendu sa vie mais, elle ne pouvait pas s'empêcher de s'excuser ! Puis la jolie brune contourna la rousse, elle ignorait si elle mettrait longtemps à comprendre... Melusine devait se trouver une cachette. Elle ignorait ou était la sortie, alors au clair de lune elle aperçut l'endroit parfait pour se protéger... Une crypte ou un mausolée, Mélusine ignorait comme cela s'appelait mais, elle devait trouver un endroit clos pour se protéger ! La jeune femme tenta de courir vers la crypte mais, elle était fermé... Elle arriva alors devant l'entrée du bâtiment sans avoir aucune idée de comment entrer. Elle attrapa alors son téléphone dans son sac... Elle captait ! Elle n'avait qu'une barre mais, elle captait quand même ! La jeune femme appuya alors instinctivement sur le bouton 1. C'était le numéro direct de sa meilleur amie, Amélie, elle savait qu'elle ne pourrait pas faire grand chose, Mélusine commençait à avoir les larmes au yeux... Tout ce qu'elle avait toujours connu venait de partir en fumer... Et si la magie existait vraiment ? Melusine ne devait pas y penser, elle devait juste se concentrer sur son coup de téléphone... Elle devait juste dire à Amélie d'appeler la police et de venir la chercher... Sauf que l’étudiante ignorait ou était son assassin... Le temps lui était compter elle ne pouvait pas se permettre de rester ici trop longtemps... Peut-être que son adversaire était déjà là...
Revenir en haut Aller en bas

Vampire


avatar

♠ Vampire

Messages : 520
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 36
Localisation : J'aime le cimetière, j'y serais sûrement...

Your Book Of The Shadows
Points de vie (PV):
100/100  (100/100)
Points d'Expérience (PE):
54/100  (54/100)
Capacités & Autres:

MessageSujet: Re: » Au mauvais endroit, au mauvais moment → Mélusine ¤ TERMINÉ   Jeu 19 Avr - 23:07

Suite à l'apparition soudaine de la vampiresse devant la demoiselle, on avait pu lire plus que de la surprise dans ses yeux. Ça avait l'air d'être de la terreur à la fois, même si elle tentait visiblement de la cacher. C'était un peu comme si ce qui venait de se passer devant elle n'était pas possible. Et pourtant ... C'était bel et bien un vampire qui était apparu là !! Cette réaction pouvait laisser entendre à notre rouquine que celle qu'elle avait à présent choisit pour cible et dont l'odeur était imprégnée en elle n'était autre qu'une humaine. C'était parfait, ça lui faciliterait la tâche même si elle avait l'air de tenir à la vie et donc de tenter de fuir. C'était exactement ce dont Solarys avait besoin : une proie assez facile à combattre mais ayant tout de même la foi concernant sa survie - toutefois impossible !

La joli e rousse à la peau de nacre s'attendait à tout genre de réaction : la fuite, l'attaque ou autre mais elle n'avait pas envisagé celle à laquelle elle fut confrontée. En pensant "attaque", elle imaginait se faire sauter dessus pour déclencher l'une de ces bagarres de filles ridicules où on se tire les cheveux pour savoir laquelle aura le dessus. Bagarre à laquelle elle aurait bien sûr très vite mis fin, usant de sa force vampirique pour avoir le dessus sur cette petite humaine de pacotille mais non, il avait fallu que la brunette sorte ce qu'on pourrait qualifier d'arme.
En tout cas ... ça pourrait en être une si ça avait un impact sur les vampires !

Bien sûr, Solarys fut surprise de cette action, elle ne pouvait pas dire le contraire ; le nier serait un peu énorme vu que c'était la première fois qu'on osait lui faire un tel coup mais elle en joua tout de même... Après tout, on ne vit pas plus de cinq cent ans sans savoir se jouer de la situation présente, aussi casse-cou soit-elle.
Quand elle reçut le poivre en plein visage, elle eut d'abord une légère impression de picotement qui fit qu'elle se protégea immédiatement le visage de ses mains. C'est que ce n'était tout de même pas très agréable ! Mais bien vite, elle retira les mains, un large sourire sadique dessiné sur les lèvres. Elle avait bien sûr entendu les plates excuses ridicules de la jeune femme et cela la faisait rire bien davantage. Tout en retirant ses mains, elle prononça ces quelques mots sur un ton des plus condescendants :

« BOUUUH ! Mais c'est que tu aurais ... presque ... pu me faire mal ! »

Malheureusement, la demoiselle avait déjà décampé et notre vampiresse en fut un peu déçue car elle ne parvint pas à savoir si la brunette avait entendu son petit pic.
En tout cas, si elle était restée, la rouquine aurait pu lui avouer que le poivre n'avait aucun effet sur les vampires et que, si elle avait réellement voulu la faire souffrir, un spray à l'ail aurait été bien plus efficace.

Regardant partout autour d'elle, notre vampire chercha dans quelle direction était partie sa proie. Le fait de la chercher du regard tenait bien sûr du symbole puisqu'elle n'avait pas réellement besoin de ses yeux pour la retrouver ! L’avantage d'avoir un suivi psychique sur ses proies !!
Il ne fallut donc pas très longtemps à Solarys pour retrouver le chemin emprunté par cette jeune femme ; elle suivit la trace en marchant, tranquillement. Vu l'endroit où elle était partie, il y avait de toute façon peu de chance pour qu'elle fuit à nouveau. Oui ! Comment fuir quand on tente de s'enfermer dans un caveau avec une seule porte ? Enfin pour ça, il aurait déjà fallu qu'elle réussisse à y entrer. Pour le moment, elle avait l'air maline, bloquée devant la porte !
Et puis, il fallait l'avouer, d'un point de vue de vampire, c'était assez comique de voir quelqu'un tenter de se cacher dans cet antre des créatures de la nuit ! Notre divine rousse connaissait désormais ce cimetière aussi bien que sa poche - même si ni sa jupe ni son bustier n'en comportait - et tous les recoins possibles et imaginables ne seraient pas un endroit sûr pour cette petite humaine mais ça, bien sûr, elle se garderait de le lui dire.

Quand elle fut suffisamment proche pour voir ce qu'elle faisait, Solarys put remarquer le téléphone qu'elle avait en main. Haaa mais si elle appelait les renforts, ça allait être encore plus hilarant. Après tout, plus on est de fous, plus on rit ! Non ?!
Elle s'approcha en contournant la demoiselle, sans un bruit, subrepticement. Puis, quand elle fut assez proche, elle appuya sa main contre le mur et fit mine d'attendre ici depuis un moment. L'air de rien, elle poussa un soupire las tout en regardant les ongles de sa main. Elle attendit que sa proie se retourne pour dire alors :

« Dit-moi ... il te resterait un peu de cette délicieuse sauce au poivre ? Je préfère quand mes plats sont un peu relevés et je suis sûre que ça t'irait divinement bien ! »

Même si on pouvait sentir l'ironie dans sa voix, elle restait parfaitement sérieuse. Surtout que son intention finale était réellement de dévorer cette demoiselle. Enfin ... de la vider de son sang serait plus précis.
Elle releva alors les yeux, quittant l'observation ô combien intéressante de ses ongles pour planter son regard d'acier dans les yeux - certainement terrifiés - de celle qui lui faisait face par obligation. Oserait-elle répondre à ses paroles cette fois ou tenterait-elle une nouvelle fois de prendre la fuite ; qui serait d'ailleurs une nouvelle fois inutile puisque Solarys la retrouverait. Elle ne le lui dirait pas mais elle était à présent marquée et la vampire la retrouverait où qu'elle aille !












Faire le mal mais le faire bien !

Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: » Au mauvais endroit, au mauvais moment → Mélusine ¤ TERMINÉ   Lun 11 Juin - 19:37

Mélusine adorait les films d'horreur, elle avait toujours trouvé cela exitant mais, jamais elle aurait cru un jour, qu'elle en vivrait un. Elle se croyait dans scream, quand la fille essaie de fuir l'homme au masque mais... Cela est inutile, il est là sauf qu'elle ne sait pas ou... C'est une sensation très désagréable... Mélusine sait qu'on l'observe mais, elle ne sait pas ou est la personne... La brunette se demande si ce n'est pas une blague, en effet, cela ne serait pas une première, des jeunes qui font cela pour du bizutage ou ce genre de truc. L'étudiante tente de trouver une solution logique mais, elle n y arrive pas... Elle saut qu'il y a un truc étrange et la belle à envie de savoir quoi... Elle savait que les vampires, loup-garou, sorcière, lutin et autres étaient des contes de fée pour les enfants et que le monde de la magie n'existait pas ! Mélusine avait bô se le répéter dans sa tête... Elle n'arrivait même pas à y croire elle même... C'est comme vouloir se convaincre que la mort était évitable. La belle ne regardait pas derrière elle, elle tentait de contacter une amie mais, sans aucune réponse... Elle devait dormir ou être avec sa famille...

La belle regarda furtivement derrière elle et elle ne voyait toujours rien si ce n'est sa propre respiration... Elle pouvait même s'entendre penser... Le silence était actuellement ce que Mélu craignait le plus, le silence est une mauvaise chose, trop de silence tue le silence. Mélusine envoya un sms à la police avec un simple SOS. Cela n'allait pas l'aider mais, il le fallait... C'était peut-être ces trois lettres qui allaient la sauver... Elle ne pouvait pas prendre le risque de rater une occasion de sauver sa vie... Mélusine trouva alors une bonne idée... Elle appela alors son propre numéro, en effet cela laisserait un message si jamais il lui arriverait malheur. Puis alors qu'elle avait son téléphone à la main elle entendit cette voix de femme qui lui glaça le sent...

Mélusine voulait fondre en larme tellement elle avait peur, peur de mourir, peur de quitter cette terre, peur de ne pas avoir la chance de vivre sa vie. Elle sentait que la mort en personne était devant-elle... Une sensation réelle ! Mélu n'avait malheureusement plus de cette "sauce au poivre". Son arme était tombé lors de la première attaque de la femme en question. Mélusine regarda la rousse, qui était plutôt belle pour un monstre. Mélusine baissa alors sa main. Comme si son corps ne voulait pas répondre...

« Je pense que la question... Qui êtes vous serait inutile... La question qui est vraiment intéressante serait surtout... Vous êtes quoi ? J'ai assistée à la scène... Je ne crois pas au vampire ou autre créature... C'est des mythe pour les gamins, Dracula ou autre créature de la nuit n'ont jamais existé...»


Un jour la curiosité de Mélusine la tuerait... Elle finit par glisser son téléphone dans la poche de sa veste, toujours sa main dessus pour faire en sorte que cela soit enregistré... Mélusine ne voulait pas devenir journaliste, loin de là mais... Si c'était vraiment une créature magique qu'elle avait devant-elle... Se serait une grande découverte. Mélusine verrait le monde d'un autre oeil... Mais, elle préférait sortir vivante de cette enfer. Elle recula alors d'un pas. Discret, rien de brusque, pour ne pas énerver la rousse , la chose qui se trouvait devant l'étudiante. Mais, Mélusine voulait quand même lancer la conversation, elle sentait que la personne devant-elle était mauvaise. Mélusine était douée pour comprendre les gens, pour voir leur façon de penser...

« Si vous vouliez me tuer cela serait fait depuis longtemps... La police sera ici dans quelques minutes si ce n'est moins... Vous ne pouvez pas tuer les gens comme ça... »

Mélusine jouait avec le feu mais, elle devait trouver une solution pour sortir du cimetière et rejoindre sa voiture ! Une fois cela fait, elle serait tranquille... Mais, elle en était loin, il allait bientôt faire nuit noire et jamais la belle pourrait s'en sortir sans aucune égratignure ! Mélusine sentait que beaucoup de chose allait changer ce soir... Elle le sentait au fond d'elle même... Comme une horrible sensation. Cette intuition qui dit " profite de tes dernières minutes ". Cela faisait remonter plein de souvenir à la brunette, quand sa mère était entre la vie et là mort, que ses minutes était compté et qu'elle allait bientôt rendre l'âme ! Mélusine voulait mourir dignement, pas finir en nourriture à une folle et encore moins dans un cimetière, elle voulait vivre sa vie au maximum. Vivre sa vie et être heureuse, elle sentait qu'elle avait encore la vie devant-elle et qu'elle devait profiter...

Mélusine recula alors d'un pas. Elle tremblant et elle trébucha alors sur une branche, se retrouvant alors sur le sol, son adversaire lui paraissait encore plus dangereux... Elle avait l'impression d'être un petit jouet, un objet qu'on manipule...

Revenir en haut Aller en bas

Vampire


avatar

♠ Vampire

Messages : 520
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 36
Localisation : J'aime le cimetière, j'y serais sûrement...

Your Book Of The Shadows
Points de vie (PV):
100/100  (100/100)
Points d'Expérience (PE):
54/100  (54/100)
Capacités & Autres:

MessageSujet: Re: » Au mauvais endroit, au mauvais moment → Mélusine ¤ TERMINÉ   Jeu 28 Juin - 21:57

Solarys regardait la demoiselle de haut en bas tout en arquant un sourcil. Mais que lui fallait de plus comme preuve pour comprendre qu'elle était bel et bien face a une véritable vampire ? Si elle voulait que notre jolie rousse la morde pour y croire alors ce serait loin d'être un soucis ! Elle s'en donnerait même a coeur joie mais pour le moment il fallait jouer encore. C'était tellement hillarant de voir ses réactions que la belle en demandait encore et encore.

Elle planta son regard dans celui de la petite brune avant de répondre avec un ton des plus ironiques et limite sarcastique :

« Je suis quoi !? Hmm ... Voyons voir... Personnellement j'aurais tendance a dire un être vivant et donc le "qui" serait plus approprié mais certains ne seront pas totalement d'accord avec cet état de fait. Après je veux bien te dire la vérité mais visiblement tu n'as pas l'air prête a l'entendre alors ... A quoi bon. »

Elle la jaugea de haut en bas avec un certain dédain. Elle poursuivit alors, un sourire en coin accroché a ses lèvres et un rire mesquin s'élevant.

« En fait tu es pire que saint Thomas. Lui ne croit que ce qu'il voit alors que toi ... Meme quand tu vois, Ca ne te suffit pas encore ! »

Elle s'approcha encore, passant son ongle sur la jugulaire de sa victime.

« Il serait en tout cas temps que tu crois a ces "histoires de gamins"... Tu en vis une chérie ! »

La brunette recula d'un pas, lentement mais elle continua tout de même de parler. Peut-être n'avait-elle pas si peur que ça finalement ou était-ce simplement de l'inconscience par rapport à ce qu'elle avait face à elle ? Une chose était sûre, Solarys se jouerait de tout et s'en amuserait au maximum. Et elle n'hésiterait pas à "tout" dire à cette petite pimbêche. Vu que de toute façon, elle niait l'évidence qu'elle avait sous les yeux, la vampiresse pouvait se permettre de parler.

« Es-tu sûre que je l'aurais déjà fait ? Je sais bien qu'il ne faut pas jouer avec la nourriture ; ça fait plusieurs siècles qu'on me le répète mais je trouve ça tellement ... amusant ! Et puis ... ça met en appétit ! »

Elle allait certainement encore croire que Solarys plaisantait mais au moment où elle sortirait les crocs, elle comprendrait peut-être enfin. Mais rien n'était moins sûr ! Si elle avait lu Twilight, elle pouvait se dire que non, les dents pointues, ce n'était qu'un mythe ! Mon dieu mais la littérature actuelle n'aidait pas vraiment pour perpétuer la noblesse de la race vampirique. C'était fort dommage d'ailleurs. Heureusement que certaines, à l'image de notre rouquine, étaient là pour remonter le niveau !

« Quant à la police, qu'ils viennent ! Plus on est de fous, plus on rit. Nan ? »

Elle arborait ce sourire fier et cet air supérieur. Celui qui montrait bien que quel que soit ce que la demoiselle dirait, elle ne le craindrait pas car de toute façon, rien ne pouvait la vaincre. Enfin ... "rien", il fallait le dire vite. Un crucifix, de l'eau bénite ou un pieu dans le coeur ne lui feraient pas du bien mais quand on ne croit pas aux vampires, on ne doit pas croire non plus aux techniques pour les tuer.

D'un pas chantant, elle se dirigea vers un petit muret sur lequel elle s'assied tout en regardant sa victime adorée. Elle croisa les jambes et attendit en position "je prends le soleil sur la place" même si dans son cas, c'était plutôt "je regarde le clair de lune" !

« Tu penses qu'ils seront là dans combien de temps ? J'ai hâte qu'ils arrivent ! » Elle se pencha en avant, replongea ses yeux d'acier dans ceux de la demoiselle et c'est d'une voix des plus macabres qu'elle reprit pour dire ces quelques mots : « J'adore jouer avec eux et leur montrer à quel point ils peuvent être impuissants... »
Un silence pesant, lourd de sens et à vous glacer le sang s'installa en attendant que la petite brune réagisse.












Faire le mal mais le faire bien !

Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: » Au mauvais endroit, au mauvais moment → Mélusine ¤ TERMINÉ   Dim 22 Juil - 16:51

Quoi ou qui ? Mélusine dirait plutôt quoi car, si c'est véritablement ce que pense Mélusine, donc un vampire. Le vampire ne respire thecniquement pas et son coeur ne bat pour ainsi dire plus. Donc il est mort, c'est juste que grace à une force de la nature. Mélusine ne pourrait jamais qualifié cette chose de vivante. Mélusine n'y croyait pas et n'y croirait probablement jamais. Ce n'était pas une petite fille et elle savait faire la différence entre une blague et une creature venue d'un conte de fée, cette femme était probablement sortie d'un asile de fou, elle en avait la tête en tout cas... Mélusine tentait de nier l'évidence même si en réalité elle se rendait bien compte qu'elle avait une chose devant-elle qui n'était en aucun cas une humaine. Mélusine devait sortir d'ici rapidement ou alors demander de l'aide, elle savait que personne ne serait là pour entendre ses cris... Mélusine se demandait si elle pourrait parler calmement avec la dame en question mais, elle en doutait ! La rousse n'avait pas l'air d'aimer parler donc, inutile de la mettre en colère mais, mélusine trouverait certainement une solution pour sortir vivante d'ici. Elle préférait rester silencieuse devant les remarques de la rousse, cela pourrait lui permettre de se calmer ou au contraire la mettre dans une colère noire enfin qu'importe !

Saint Tomas ? Mélusine n'avait jamais entendue ce prénom, certainement une personne tirée de la bible ou un truc du genre, faut dire que Mélusine n'est pas très religion... Elle s'intéressait à l'histoire mais, pas à celle de la religion, pensant en effet que ni satan di dieu n'existe. Mélusine est parmit ces filles qui n'ont jamais franchit la porte d'une église, elle à toujours trouvée que les églises sont belle mais, ce qu'il y a à l'intérieur n'est pas intéressant, des dessins qui montre dieu ou n'importe qui en train de faire n'importe quoi !

Mélusine ne croirait jamais à ces histoires pour petite fille en manque de confiance en elle. Mélusine avait comme tout les enfants, lues des livres pour enfant mais, maintenant elle préférait la littérature plus réelle. Mélusine resta une fois de plus en silence, cela énervrait probablement peut-être la femme mais, qu'importe. Mélu tentait de comprendre et pour cela elle avait besoin de silence. Si la folle disait vrais... Mélusine pouvait dire adieu à la vie ce soir, c'était la fin pour elle tout de suite et maintenant.

Cette frappa dingue avait hâte de voir la police arriver ? Et comment elle réagirait quand elle ne pointerait pas le bout de son nez, Mélusine devait réfléchir et vite, ce n'était pas le moment de montrer qu'elle avait peur, la police entre 5 et 10 minutes sur les lieux d'un crime. C'était donc le temps qu'il lui restait pour trouver une mascarade et sortir de cette enfer. Mélusine mourrait de peur, ses mains touchaient le sol, sur le sol se trouvait la racine sur laquelle, elle était tombée qui c'était d'ailleurs brisée ce qui fait qu'il y avait plusieurs morceaux, sur le sol il y avait de nombreux morceau de bois, Mélusine avait mal aux mains rien qu'en les posant sur le sol, Mélusine adorait le contact du bois mais, là tout de suite pas tellement...

La rousse était donc si puissante que cela ? Elle n'avait donc rien à craindre ? Elle avait peut être un égo surdimensionnée mais, là cela ressemblait plus à de la confiance en elle ! Elle était donc aussi dangereuse qu'elle le prétendait, cela ne rassura pas tellement Mélusine qui se sentit en position de faiblesse. Mélusine allait tenter le tout pour le tout...

« Vous êtes un vampires.... »

Question qui allait peut-être rester sans réponse, peut-être que cela amuserait la rousse, qu'importe, Mélusine voulait juste sauver sa vie puis vite s'enfuire !
Revenir en haut Aller en bas

Vampire


avatar

♠ Vampire

Messages : 520
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 36
Localisation : J'aime le cimetière, j'y serais sûrement...

Your Book Of The Shadows
Points de vie (PV):
100/100  (100/100)
Points d'Expérience (PE):
54/100  (54/100)
Capacités & Autres:

MessageSujet: Re: » Au mauvais endroit, au mauvais moment → Mélusine ¤ TERMINÉ   Lun 6 Aoû - 11:07

Un silence pesant, lourd et surtout très long. Le fait de se trouver dans un cimetière intensifiait cet effet dramatique et dans le fond, cela plaisait à Solarys parce qu'elle était ce qu'elle était ! La brune face à elle n'avait pas dû se rendre compte de ça car elle n'aurait jamais pu paraitre aussi sereine sinon.
Solarys avait beaucoup parlé, elle attendait donc un minimum en retour mais il était clair qu'il avait du mal à venir. Elle commençait même à se demander si la demoiselle oserait dire quoi que ce soit. Ça devenait lassant... Aussi, pour passer le temps, elle se releva et grimpa d'un pas agile et gracieux sur le muret où elle s'était assise peu de temps auparavant. Elle marcha dessus, imitant l'équilibriste ; cela ferait au moins passer un peu le temps.

Aussi loin que puisse remonter ses souvenirs de vampires, jamais encore on n'avait douté à ce point de sa parole et encore moins alors qu'elle avait fait la démonstration de ses dons. Elle avait beau tenter de comprendre la jeune femme, elle n'y parvenait pas. Elle aussi avait été humaine, elle savait qu'il était difficile de croire à ces mondes parallèles mais pourtant, quand une personne passe de l'état de chauve-souris à l'état d'humain sous vos yeux, est-il encore possible de nier la réalité des faits ? C'était ce que cette demoiselle faisait et Solarys ne comprenait pas quel cheminement empruntait son esprit pour ne pas faire de lien logique entre tous les éléments de cette soirée.

Pour le coup, notre belle rouquine plusieurs fois centenaire commençait à s'ennuyer de ce manque de réaction. Ce ne serait assurément pas la chasse qu'elle espérait même si ça avait pourtant si bien commencé.
Quand enfin la brunette ouvrit la bouche pour prononcer quelques mots, Solarys en fut tellement surprise qu'elle se stoppa net dans son mouvement sur son muret. Elle l'observa, planta son regard dans le sien et écouta avec attention. Les paroles étaient simples et efficaces pour le coup et la vampiresse sourit alors, se redressant. Elle se mit aussitôt à applaudir. Bien entendu il s'agissait de moquerie mais au moins, la solution était là !

« Je te félicite petite humaine ! Tu as enfin ouvert les yeux sur ce qui t'entoure ! » Elle sauta du muret avec l'aisance et la grâce d'un chat. « Mais ne dit-on pas que mieux vaut tard que jamais !? »
Lentement mais sûrement, Solarys s'approcha à nouveau de la jeune femme et elle passa la main dans son cou tout en lui tournant autour. Serait-ce maintenant que le vrai jeu allait commencer ?! Sans aucun doute puisqu'en faisant ce petit tour de la jeune femme, elle remarqua les bouts de bois dans sa main. D'instinct, elle retourna près du muret sur lequel elle grimpa à nouveau. C'est les sourcils froncés et d'un ton où on ressentait toute sa colère qu'elle demanda :

« Que comptes-tu faire avec ces racines moisies ? Me planter un pieu dans le cœur peut-être ?! » Elle rigola alors à gorge déployée et ajouta soudainement : « Mais auras-tu le courage pour ça ma jolie ? »
Très clairement elle doutait que ce soit le cas. Mais si elle se trompait, il fallait mieux qu'elle mette tous les atouts de son côté et qu'elle se prépare comme il se doit. Autrement dit, elle éviterait de l'approcher de trop près dans l'immédiat. Et puis, si elle avait réellement prévenu la police, qui se ferait arrêter ? Solarys qui était calmement montée sur un muret et qui pouvait révéler d'excellents talents d'actrice pour s'imposer en tant que victime ou cette demoiselle avec son semblant d'arme à la main et qui pourrait paraitre menaçante si Solarys le décidait ?! Le pari n'était pas trop risqué ! Du moins, d'un point de vue vampirique...












Faire le mal mais le faire bien !

Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: » Au mauvais endroit, au mauvais moment → Mélusine ¤ TERMINÉ   Jeu 30 Aoû - 17:20

La vampire devait prendre son pied, elle s'amusait à jouer avec les nerfs de Mélusine, elle avait l'air de prendre ça pour un jeu ? Cela l’excite peut-être ? Qu'importe, Mélusine commence à se rendre compte que le monde dans lequel elle vie n'est pas si simple que ça ! L'humaine avait toujours trouvée cela rassurant de vivre dans un monde normal, tout le monde vivait sa petite vie et point barre, tout le monde vivait et mourant, il y avait pas de mort-vivant ! Mélusine cherchait désespérément à comprendre ce qui lui arrivait. Elle n'arrivait pas à reprendre ses esprits avec cette folle en face même si elle n'était pas folle. Mélusine savait qu'elle ne pourrait rien contre la vampire, surtout si c'est une véritable vampire ! Après si c'est une vampire du genre Twilight, Mélusine peu partir sans aucun problème après si c'est plus du genre Dracula... Mélusine aimerait tellement en savoir plus mais, malheureusement elle n'a pas le temps ! Elle sent que la vampire commence à tourner en rond et mieux vaut ne pas l'énerver... Mélusine est une fille très courageuse mais, il faut dire qu'elle est un peu perdue dans ce monde, peut-être cela n'est qu'un rêve !

La vampire prenait plaisir à jouer avec Mélusine finalement, elle la prenait de haut et elle la prenait en plus pour une cruche ! Mélusine la regardait avec son sourire macabre, la gardienne des maux avait, il faut le dire, terriblement peur ! L'humaine regarda la rousse sauter de son petit muret t'el un chat ! Elle faisait de plus en plus peur à Mélu mais, il ne fallait surtout pas le montrer... Elle s'amusait à détruire le monde de Mélusine, il pouvait se comprendre que cela était dure pour elle d'accepter que les vampires existent non ?! L'humaine préférait ne pas répondre, peut-être trouverait-elle le jeu chiant et finirait par partir en laissant l'humaine ? Il en est fort peu probable mais, Mélusine à toujours vécu via l'espoir et même si le plus souvent elle espérait pour rien, elle continue d'espérer ! La sorcière tentait de ne pas fondre en larme ce qui était extrêmement difficile, elle avait l'impression de voir la fin de se vie arriver, cela la terrifiait, la mort était une faiblesse de Mélusine, cette peur de mourir, cela est très dure à vivre car, la mort est partout... La jeune fille est destinée à mourir, c'est certain !

La vampire se rapprocha alors lentement de Mélusine en lui touchant le cou, Mélu aurait voulu mourir là tout de suite mais, malheureusement le jeu n'était pas encore finit ! La vampire était froide, dans tout les sens du termes ! Elle avait la peau tellement froide qu'elle ne faisait pas humaine, Mélusine en avait froid dans le dos ! Elle était peut-être froide la rousse, mais, loin d'être bête, elle repéra alors les racines que Mélusine tenait dans sa main, c'était un pieu, un pieu pathétique certes mais, c'est toujours mieux que rien et ce qui compte c'est de le planter dans le coeur du vampire, L'humaine pensait à son sac, elle avait probablement un briquet dans son sac, elle l'utilise quand elle veut ouvrir un objet en métal ou autres, rien de certain mais, le feu ferait peut-être partir la vampire... Cela dépend, Mélusine ne sait rien des vampires si ce n'est les milliers de version des livres, si c'est un vampire comme Dracula, le feu la tuera si ce n'est pas le cas... C'est Mélu qui mourra ! Une chance sur deux ! Mais, Mélusine à abandonnée son sac il y a un petit moment quand elle voulait sauver sa vie, maintenant il fallait le trouver... Et malheureusement la vampire n'allait pas la laisser faire.

L'humaine laissa la vampire dans son délire, elle lui faisait peur mais, moins qu'il y a quelques secondes ! Elle regarda alors la vampire de nouveau s'éloigner, l'humaine se redressa en arrachant une racine.


« La petite humaine va vous faire la peau. Vous vous donnez de grand air alors que vous êtes rien. Vous pouvez choisir, vous me laissez la vie sauve ou alors vous me tuer mais, même avec votre vitesse vous aurez ce pieu dans le coeur. »

L'humaine était sure d'elle... C'était plus la gardienne de pandore qui parlait plus que l'humaine... Cela lui arrivait, de se prendre pour plus forte qu'elle n'est en réalitée même si la puissance de Mélu est très importante mais, pas pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas

Vampire


avatar

♠ Vampire

Messages : 520
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 36
Localisation : J'aime le cimetière, j'y serais sûrement...

Your Book Of The Shadows
Points de vie (PV):
100/100  (100/100)
Points d'Expérience (PE):
54/100  (54/100)
Capacités & Autres:

MessageSujet: Re: » Au mauvais endroit, au mauvais moment → Mélusine ¤ TERMINÉ   Jeu 4 Oct - 22:48

Du haut de son piédestal, Solarys observait la jeune femme tout en continuant à se promener avec grâce sur le muret. C'était fou comme une tueuse pouvait parfois avoir l'air d'une danseuse ; parfois !
Plus elle regardait la demoiselle et plus elle se disait que celle-ci ne devait pas avoir toute sa tête. Non mais vraiment ; pensait-elle réellement pouvoir enfoncé ce pseudo-pieu en bois bientôt moisi dans le cœur de la belle ? Non seulement elle ne serait pas assez rapide mais en plus elle n'aurait jamais assez de force ; ce pieu ne pénétrerait pas, il ne se briserait pas, il plierait simplement au moindre essai comme un petit bout de bois mouillé et, dans le pire des cas, cela chatouillerait notre vampiresse...

Et puis, au-delà de ce bout de bois ridicule, il y avait l'expérience qui entrait en jeu aussi. Cette demoiselle ne croyait pas en l'existence des vampires voilà encore moins de cinq minutes et maintenant, elle voulait faire croire à Solarys qu'elle avait le talent nécessaire pour la tuer avant qu'elle n'ait le temps de dire "vampire" ?! C'était hilarant ! Humaine débutante face à vampire plusieurs fois centenaire et cruelle de surcroit, les paris sont ouverts ! Qui des deux l'emportera ?
Diantre ... mais quel suspense énooorme !

Cela dit, elle écouta tout de même ce qui dit la demoiselle et aussitôt qu'elle eut fini son petit discours qui se voulait très certainement effrayant, Solarys se stoppa à nouveau au centre de son muret et écarta les bras en croix tel un Christ.

« Mais je t'en prie ma belle, tente donc ta chance ! » Elle fit un sourire effrayant ; un sourire qu'on pourrait attribuer à un psychopathe de premier ordre qui se serait échappé d'un hôpital psychiatrique sans avoir pris ses derniers traitements de la semaine. « Rappelle-toi juste une chose : il y a encore cinq minute, tu ne croyais pas en ma ... légende ! Qu'est ce qui peut donc t'assurer que ce fichu pieu que tu tiens me tuera ?! Hmm ? »
Elle tenait à rajouter quelque chose, à annoncer que dans le cas où la jeune femme tenterait son coup mais que ça échouerait, elle aurait le cou pile à porter de crocs pour notre prédateur mais elle n'allait tout de même pas mâcher tout le travail de déduction à sa proie, ce serait trop facile sinon ! Fallait pas pousser non plus. Elle voulait bien s'amuser et ... "éduquer" mais pas à ce point-là.
Et puis, si la brunette voulait douter de la vitesse d'action de notre vampiresse, libre à elle, elle en subirait les frais et cela ravirait Solarys qui se ferait un deuxième encas en cette nuit. Enfin ... ce n'était pas comme si elle n'avait pas prévu de le faire de toute façon. Quelle que soit l'issu de cette conversation, elle espérait bien gouter au sang de cette petite hurluberlue !
A présent, la seule chose qui pourrait la dérouter de cet objectif serait l'arrivée effective de la police. Oui, elle avait encore une petite faim mais pas de là à dévorer tout un régiment de policiers. Pour ça, il faudrait qu'elle appelle quelques uns de ses collègues et, dans l'immédiat, elle n'avait pas trop envie de partager, elle préférait rester seule avec sa proie et s'amuser avec elle. Il fallait dire que ça prenait tellement bien avec elle qu'il serait dommage de s'en priver.

Au bout d'un court moment, notre somptueuse vampiresse sauta encore une fois de son muret et s'approcha rapidement, tel un courant d'air, de sa victime pour lui souffler ces quelques mots :

« Alors ? Qu'as-tu choisi de faire ? »

Puis, aussi vite qu'elle était venue, elle s'était reposée sur le mur mais assise cette fois, les jambes croisées et s'activant à arranger les plis de sa jupe.
Elle n'espérait pas de réelle réponse de la part de la jeune fille. De plus, installée de la sorte, elle s'attendait presque à ce qu'elle en profite pour prendre la fuite mais elle n'arrivait pas à savoir si elle serait assez intelligente pour penser à cette éventualité...












Faire le mal mais le faire bien !

Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: » Au mauvais endroit, au mauvais moment → Mélusine ¤ TERMINÉ   Sam 20 Oct - 16:49

Tuer ou être tué. Une phrase, vieille comme le monde mais aujourd'hui cela ne marche pas comme ça. Cette phrase évoque bien la situation de l'étudiante en histoire, elle doit tuer la vampire ou mourir, cela est une obligation... Mélusine doit trouver une solution, encore une fois, pour sauver sa vie ! La brune n'a malheureusement aucune solution... Elle doit trouver la solution miracle qui sauvera sa vie mais, qui tuera aussi celle de son adversaire. Pour l'instant le pieu serait la meilleure et unique solution mais, comme la vampire le fait remarquer, qui prouve que cela est vrai ? Il y a de nombreuses versions différentes sur le mythe du vampire, les plus populaires disent qu'il faut enfoncer un pieu dans leur coeur, d'autres que le soleil les bruleras et ils finiront par la suite dans les flammes de l'enfer, il y a également l'eau bénite ou encore un symbole religieux, malheureusement Melusine n'est pas croyante donc ne porte aucun symbole d'une religion sur elle, ensuite il est aussi dit qu'aucun vampire ne pourrait franchir les portes d'une église, malheureusement Mélusine ne pourra jamais vérifier cette hypothèse. Et il y a ensuite des versions moins connues qui disent qu'il faut un pieu en argent et non en bois pour tuer un vampire, ensuite il est dit qu'une morsure de loup-garou pourrait les tuer malheureusement Mélusine à oublier son loup-garou domestique à la maison, c'est dommage !

Qu'importe qu'elle version est la bonne, Mélusine croit dur comme fer à la version de Bram Stoker qu'était la version du pieu ainsi que du feu. La brunette sait que même si elle arrivait à planter le pieu, elle mourrait sans doute sous la force du vampire ! L'humaine, enfin la gardienne, devait vite trouver une solution ! En plus cette connasse stressait Mélusine à fait des aller-et-retour entre son stupide murait et elle, cette pouf prend un malin plaisir à jouer avec Mélu', elle doit sérieusement se faire chier dans sa vie !

En plus de ça, cette histoire de police est complètement fausse ! Mélusine n'a pas réussi à avoir Amélie et donc personne ne sait qu'elle est là, et puisqu'elle à abandonné son téléphone lorsqu'elle se cachait de la folle dingue ! Si elle à l'intelligence de rappeler la gardienne, il faudrait que la brune est son téléphone sur elle, se serait un peu con qu'il sonne dans le vide ! La police ne viendrait pas à son secours et si en plus la folle s'en rendait compte, elle risque nous piquer un caca nerveux qui ne fera certainement pas rire la gardienne des maux !

L'humaine avait complètement oubliée la raison de sa venue, sa mère, elle était juste venue voir sa mère et elle se retrouvait alors coincée par une folle, elle pourrait choisir de mourir et comme cela elle pourrait enfin vivre en paix ! Mais, cela serait un suicide, suicide unique en son genre certes mais, le geste resterait finalement le même et la brune ne voulait pas mourir comme ça, le suicide est l'arme des faibles et Mélusine veut mourir en sachant qu'elle se sera battu pour vivre et que ce n'était certainement pas une vampire qui va lui faire du mal. Et de toute manière après cette soirée, sa vie sera différente, les vampires existent, la magie existe... Mélusine compte faire la guerre au vampire ! Enfin non quand même pas mais, il est certain qu'elle aura toujours de quoi les tuer !

La brune se pencha et arracha encore une racine, une dans chaque main. « Tu vas crever »
Revenir en haut Aller en bas

Vampire


avatar

♠ Vampire

Messages : 520
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 36
Localisation : J'aime le cimetière, j'y serais sûrement...

Your Book Of The Shadows
Points de vie (PV):
100/100  (100/100)
Points d'Expérience (PE):
54/100  (54/100)
Capacités & Autres:

MessageSujet: Re: » Au mauvais endroit, au mauvais moment → Mélusine ¤ TERMINÉ   Lun 22 Oct - 18:15

Une chose était plus que certaine : Solarys ne quittait pas la demoiselle du regard. Même si parfois, elle semblait regarder ailleurs, elle avait toujours un oeil qui trainait sur son dîner. Hey ! Elle n'allait quand même pas risquer de se le faire piquer sous le nez ! Dieu seul sait combien de vampires et autres démons sont capables de trainer dans ce cimetière en cette nuit...
Bien évidemment, elle attendait une réponse de la jeune femme et celle-ci se fit attendre ; à tel point qu'on aurait pu croire qu'elle avait repassé sa jupe tant celle-ci était lisse après plusieurs passages des mains délicates de Solarys.

Ce n'est qu'au bout de plusieurs minutes que la brunette prononça enfin quelques mots. Ceux-ci était bien peu nombreux mais on ne pouvait faire plus explicite et à voir le geste accompagnant les paroles, notre vampire ne put s'empêcher d'éclater de rire.

« Ha ha ha !! » Elle se leva avec grâce, aisance et rapidité pour se retrouver à son habituelle place et se pencha en avant, surplombant la jeune femme. « Tu en es donc persuadée ? Pour toi, ces ... ces morceaux de bois pourris vont pouvoir me tuer ?! »
Elle affichait son large sourire, ces crocs dépassant de ses lèvres et prouvant bien qu'elle ne rigolait pas du tout quant à ses intentions futures. Elle sauta alors, se trouvant de nouveau juste devant la brune. Si ça n'avait tenu qu'à elle et si la demoiselle n'avait eu aucune arme potentielle en main, elle lui aurait caressé le visage avec son air sadique, comme si elle était certaine de ne craindre rien ni personne. Et c'était un peu le cas bien que ... les rayons du soleil ... C'était une autre histoire.

« Laisse-moi te dire une bonne chose : Si j'ai fêté mes cinq cent ans voilà plusieurs années, c'est que ce n'est pas une gamine comme toi qui va réussir à me tuer avec deux cures-dent ! Nan mais franchement ; tu y crois vraiment ? »
Elle lui fit un clin d’œil et contourna rapidement la jeune femme pour se retrouver dans son dos. Elle avait beau avoir totalement confiance en elle, elle préférait tout de même se montrer prudente. On avait beau dire mais les débutants sont parfois les pires chasseurs ! Enfin ... parfois seulement.
Une fois en place, elle dit encore :

« Pour te faire plaisir et te donner le sentiment d'accomplir quelque chose de grand ... je veux bien me mettre à te fuir ! Mais ... joue le jeu ! Poursuis-moi... »
Et elle commença à partir en marchant comme si de rien n'était.
Et bien quoi ? Oui, fuir en marchant était une solution comme une autre !
Non ?
Et quand bien même l'humaine réussirait à la rattraper, elle n'aurait qu'à se transformer en chauve-souris pour la fuir vraiment. Rien de plus simple en somme.
Sur ce coup, Solarys se savait au dessus de tout concernant sa proie ; elle ne craignait donc pas la moindre de ses réactions. Sauf si bien sûr, elle passait à proximité d'un bénitier et qu'elle avait une illumination mais la vampiresse n'en avait pas vu dans les environs. Et puis ... cette brune serait-elle vraiment assez intelligente pour penser que ça pourrait la blesser ? Elle l'avait bien attaquée avec un spray au poivre !












Faire le mal mais le faire bien !

Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: » Au mauvais endroit, au mauvais moment → Mélusine ¤ TERMINÉ   Jeu 25 Oct - 16:51

Tout chez cette femme faisant peur à Mélusine, elle avait ce petit regard sadique, ces yeux qui brillent dans la nuit et qui finissent par se rapprocher de vous petit à petit pour finalement venir vous tuer... Mélusine avait l'impression de voir une morte, une morte avec le sourire et avec un rire glaciale, l'humaine donnerait beaucoup pour que ce sourire morbide quitte le visage du vampire, enfin si c'est vraiment un vampire. Mélusine n'en doute pas mais, elle à toujours ce côté logique qui lui dit que c'est pour ainsi dire impossible qu'une créature comme celle-ci existe ! Cela dépasse l'humaine pourtant ce n'est que le début pour elle, la magie va finir par faire partie intégrante de sa vie et malheureusement l'humaine ne pourra rien y changer, elle est gardienne de la boite de pandore, la boite doit toujours rester fermé, coûte que coûte... Si Mélusine doit y laisser la vie, cela ne compte pas, la seule chose qui compte c'est la boite... Pour l'instant Mélusine ignore cela et il vaudrait mieux qu'elle ne le sache pas tout de suite... L'humaine serait capable de mettre la boite dans un carton pour qu'elle y reste pour toujours... Se serait triste mais, Mélusine réagir certainement comme cela au début... La magie est autours d'elle, la magie est en elle et elle est aussi en ce vampire !

Mélusine sentait le souffle glaciale de la mort lui effleurer le visage à chaque fois que la rousse osait se rapprocher d'elle, elle se disait que la vampire ne craignait peut-être rien si ce n'est le feu ou la lumière du jour, peut-être que le pieu était une simple légende et rien de plus. Cela serait quand même plutôt vache, la gardienne à une seule arme et c'est la seule qui ne marche pas, et a moins qu'un loup-garou soit en train de faire la sieste à côté, Mélusine est comme qui dirait dans la merde ! L'humaine fut pourtant rassuré, la vampire ne la toucha pas, avait-elle peur ? Une simple racine morte pouvait donc la tuer ? Cela était certain maintenant, Mélusine en était certaine, elle avait un avantage, certes un infime avantage mais, il lui donnait quand même une opportunité de tuer cette folle ! Mais, l'humaine n'étant pas folle, elle préférait jouer la carte de la prudence, elle voulait sortir vivante du cimetière, mourir dans un cimetière cela ferait vraiment pas de bol ! Enfin au moins elle serait déjà sur place !


La vampire se jouait de Mélusine, elle se moquait royalement d'elle mais, qu'importe, l'humaine n'allait pas réagir, elle devait aussi froide que son adversaire et ne surtout pas réagir... Elle devait juste trouver un moyen de s'enfuir de cet endroit maudit ! L'humaine regarda la vampire se la péter, car oui elle se la pétait, elle se pavanait plutôt, se croyant plus forte que tout le monde, car elle croit sincèrement que c'est son âge qui va l'aider ? En aucun cas, Mélusine s'en fiche de l'âge de cette rousse, si elle craint le bois, c'est la seule chose qui compte...

Il fallut un temps de réflexion à l'humaine pour réagir, elle n'allait pas courir après la vampire, la brune se retourna alors, rien ne pouvait perturber sa course et cette fois-ci elle ferait attention à ou elle allait, la brune se retourna, toujours avec ses deux pieux à la main, car cela reste sa seule solution de défense, la jeune femme se disait que si vraiment la vampire voulait la tuer, cela serait déjà fait depuis longtemps et Mélu est toujours vivante... Jusqu'à preuve du contraire !




Revenir en haut Aller en bas

Vampire


avatar

♠ Vampire

Messages : 520
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 36
Localisation : J'aime le cimetière, j'y serais sûrement...

Your Book Of The Shadows
Points de vie (PV):
100/100  (100/100)
Points d'Expérience (PE):
54/100  (54/100)
Capacités & Autres:

MessageSujet: Re: » Au mauvais endroit, au mauvais moment → Mélusine ¤ TERMINÉ   Sam 3 Nov - 22:54

Dans sa pseudo fuite, Solarys n'en oubliait pas de regarder derrière elle si elle était suivie ou pas. Vu les "armes" en main de sa proie, elle pouvait s'y attendre après tout. Elle n'avait juste pas compté sur le manque de courage de la jeune femme. Car en effet, quand elle se stoppa pour regarder derrière elle une nouvelle fois, elle constata que la brunette était partie en sens inverse.
Alors ça ... C'était la meilleure ! Elle se la jouait grande fille qui voulait tenir tête au grand vampire et quand l'occasion se présentait de faire preuve de courage, elle courait dans l'autre sens ...
Rhalala ... les humains ! Décidément, Solarys ne les comprendrait jamais !
Oui oui, elle oubliait un peu qu'elle l'avait été elle aussi mais c'était il y a tellement longtemps que ça ne comptait plus pour elle et elle avait tellement voulu oublier cette vie...

Restant un instant un peu bloquée, Solarys ne sut pas exactement comment réagir face à cette réaction un peu particulière et surtout qu'elle n'attendait pas du tout. Mais bon sang, ne pouvait-elle pas lui courir après comme toute personne sensée ?
... ou pas !
La vampiresse soupira puis regarda le sol tout en réfléchissant. Bon... Soit elle se remettait à courir après cette pimbêche ridicule pour enfin se servir d'elle en tant que repas soit elle usait de ruse et la laissait partir, lui faisant croire qu'elle en avait fini avec elle.
D'ailleurs, la deuxième option plaisait énormément à Solarys car elle était à peu près certaine que si cette fille ignorait l'existence des vampires, elle ignorait aussi leurs diverses capacités ...! Et parmi celle-ci, celle du marquage d'une proie. Car oui, dès à présent et depuis que la vampire rousse l'avait prise en chasse, cette brunette était marquée et où qu'elle se trouve, Solarys la retrouverait. Son odeur était imprégnée dans l'essence même de la vampire et dès qu'elle le voudrait, elle pourrait la traquer à nouveau et ça ... c'était grisant.
Laisser croire que tout était fini pour fondre finalement sur la proie tel un prédateur affamé... Une pure sensation de plaisir.

C'est alors un large sourire malsain qui apparut sur les lèvres de la rousse flamboyante. La voilà sa solution ! Et elle était bien certaine d'une chose : la prochaine fois qu'elle croiserait cette demoiselle, elle n'aurait pas mangé avant et ce jour-là ... elle ne pourrait pas lui échapper. Même si la laisser fuir ce soir était prendre le risque de la laisser se documenter mais ça ... ça n'équivaudrait jamais à une expérience de plusieurs siècles ; quoi qu'en dise qui que ce soit...

C'est donc ainsi que notre redoutable prédateur se transforma de nouveau en chauve-souris, alla tournoyer un peu autour de la brunette avant de quitter le cimetière pour retourner à sa tanière...

FIN












Faire le mal mais le faire bien !

Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: » Au mauvais endroit, au mauvais moment → Mélusine ¤ TERMINÉ   

Revenir en haut Aller en bas
 

» Au mauvais endroit, au mauvais moment → Mélusine ¤ TERMINÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Toujours au mauvais endroit au mauvais moment (f. James)
» Au mauvais endroit au mauvais moment [Shin-Il&Dong Sun]
» (flashback) Au mauvais endroit...au bon moment [Pv Lyra]
» Au mauvais endroit au mauvais moment (May)
» Au mauvais endroit, au mauvais moment? [ PV Tsuw, Warren ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed's Chaos, the new war ::  :: ▬ San Francisco | Banlieue ¤ :: Le Cimetière ¤-