AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 D'amour ou d'amitié ? [ Flashback - Jeremiah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Stronger than yesterday


avatar

Stronger than yesterday

Féminin Messages : 1861
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 31
Localisation : En train de courrir dans San Franscico

Your Book Of The Shadows
Points de vie (PV):
100/100  (100/100)
Points d'Expérience (PE):
83/100  (83/100)
Capacités & Autres:

MessageSujet: D'amour ou d'amitié ? [ Flashback - Jeremiah]   Sam 9 Fév - 11:01




« Lia Mcfallen & Jeremiah McCormick»
Une histoire de magie.... mais pas que !




    Elle avait passée au moins l'après-midi à s'habiller. Sans exagération. Tout simplement, elle avait extirpée de son placard tout ses vêtements, absolument tous pour les mettre sur son lit et les essayer un par un. Elle qui s'était toujours vantée de ne pas être soucieuse de son apparence, elle était devenue une de ses femmes ridicules qui pensaient que leurs tenues feraient tout. Mais était-ce sa faute si Jeremiah était photographe ? Il était habitué à photographier des femmes sublimes chaque jour ou presque, elle ne pouvait pas débarquer à un rendez-vous avec lui avec un simple jean et un de ses vieux pulls fétiches quand même ! Même Cheschire, trônant au sommet de son lit sur un oreiller épargné par le carnage, n'avait pas été convaincu par son argument. Il faut dire que techniquement, ce n'était pas leur premier rendez-vous. Après tout, ils s'étaient souvent vu, que ce soit pour le travail ou pour que Jeremiah l'entraîne. Mais il ne l'avait encore jamais invité dans un restaurant. Alors elle devait faire un effort.... Oui bon, ce n'était pas que parce qu'il l'avait invité au Quake qu'elle faisait un effort. Pour être honnête, Jeremiah ne lui était pas indifférent. Il était charmant, sexy, attention, drôle, intelligent, sorcier doué.... Bref, le parfait compagnon pour une sorcière maladroite comme elle. Il se pourrait qu'elle soit un tout petit peu, mais vraiment un chouïa tombé sous son charme.

    Mais quelle femme ne se serait pas laissée séduire par l’Écossais ? Pourtant, Lia restait méfiante. Jeremiah était très gentil avec elle mais cela ne voulait pas dire qu'il était tombé sous son charme. Et Lia n'avait pas vraiment l'habitude des relations amoureuses. Sa maladresse détruisait bien souvent toutes tentatives de séduction qu'elle pouvait faire. Alors elle avait fini par laisser tomber sa vie amoureuse. Et puis, il y avait aussi la menace de la malédiction familiale pesant sur sa tête qui l'empêchait de se lancer pleinement dans une relation amoureuse. Après ce qu'avait subi sa mère et sa grand-mère, la crainte était en quelque sorte inscrite dans son inconscient. Pour l'heure cependant, elle avait passée ensuite une bonne heure à se coiffer puis à se maquiller. Elle avait aussi prier pour qu'aucun démon ne vienne gâcher ce rendez-vous. Elle avait envie... Elle avait envie....

    Raaaaaaaaaaaaaaah ! Elle avait envie de voir si ça pouvait marcher avec Jeremiah. Juste une soirée. Mon dieu qu'elle était niaise quand elle commençait à tomber amoureuse ! Fuyant ses idées embarrassantes, elle avait enfilée un manteau, pris son sac, laisser à manger pour son chat puis avait filé au restaurant. Arrivée sur le lieu du rendez-vous, on lui avait annoncée que le jeune homme était déjà là. Elle avait donc quittée son manteau et suivi le serveur qui l'amenait à table avec plein de question en tête. Et si elle s'était complétement planté ? Et si ce rendez-vous était juste une autre occasion de parler de magie entre amis ? Et si sa tenue était trop apprêtée ? Elle s'était arrêtée sur une robe blanche à motifs noires, resserrée à la taille par une large ceinture à croisillons noires, aux manches papillons pour un simple dîner entre amis, ça ferait trop et.... Et elle était déjà arrivée à la table, plus moyen de fuir en courant maintenant.

    Elle manqua se casser la figure lorsque le serveur s'arrêta sans prévenir pour lui signifier qu'ils étaient arrivés à la bonne table et sourit d'un air un peu crispé à Jeremiah en lançant un timide :

    " Salut !"


    Oh mon dieu, oh mon dieu, oh mon dieu... Elle était folle, mon dieu, elle était folle ! Elle allait faire une bêtise monstrueuse ! Mais pourquoi est-ce qu'elle avait dit oui déjà ?

La robe, au cas où...:
 



☆ You might think that I can’t take it, but you’re wrong ☆

Proud to be Scottish:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creatio.forumotion.com/
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: D'amour ou d'amitié ? [ Flashback - Jeremiah]   Sam 16 Fév - 10:19





Lia & Jeremiah
La vie était bien souvent étrange, parfois l'on quitte une chose que l'on aime plus que tout pour finalement aimer une autre chose encore plus fort. Et même si son pays lui manquait, que le silence était devenu si rare qu'il avait presque oublié ce que ce mot pouvait bien signifier car même la nuit la symphonie des klaxons et des portes claquantes se poursuivait ; c'était sans fin. Comme si San Francisco ne dormait jamais et tous ces sons parfois bien violent le faisait juste perdre ses moyens niveau magie avec des conséquences fort heureusement mineures, il dût apprendre à gérer une chose nouvelle : le stress. Avec le temps il y arrivait, il refusait de ne voir que le coté négatif de la chose, il refusait d'oublier qui il était. Il pouvait vivre ici, en restant cet écossais fier de l'être. On plaisantait souvent à ce sujet, dans les magasines « la touche Scottish plait ! » en guise d'annonce d'un bilan plus que positif d'une exposition de ses photos. On disait qu'il était doué, qu'il voyait ce que les autres ne semblaient pas voir, c'était la vision écossaise disait-on. Il n'écoutait pas vraiment tout ce qui se disait à son sujet, en fait sa carrière ne l'intéressait plus vraiment bien que celle-ci commençait juste à décoller. Il songeait que celle-ci était dénuée de sens s'il ne pouvait avoir ce qui comptait vraiment à ses yeux, car si ses iris d'un azur unique avaient pu voir la beauté d'un building sous un oeil nouveau ils avaient surtout remarqué à quel point cette fille était unique. Votre conclusion hâtive serait de dire qu'il l'aimait, il ne vous répondrait que cela était professionnel ; qu'elle était la plus belle figure qu'il eut photographié et si vous êtes une créature magique il ajouterait que c'est aussi sa protégée. Mais votre conclusion était loin d'être fausse, cet homme était juste fou d'amour pour cette fille et cela depuis quelque temps.

Alors il était là, dans ce restaurant où il l’avait invité, ce demandant surtout comment elle allait interpréter son invitation dans un lieu où ils n’allaient certainement pas parler de démons, de pouvoirs ou de potions ; à moins de vouloir passer pour des illuminés. Vêtu d’une simple chemise noire et un jeans tout aussi sombre, assit à l’une des tables il lisait calmement comme s’il avait fait abstraction de tout ce qui l’entourait, un exercice de méditation qui lui faisait beaucoup de bien. Puis un serveur disait que c’était ici, il relevait ses yeux azurés vers la jeune femme qui manquait de trébucher, il souriait amusé refermant son livre sur un célèbre photographe africain, il songeait qu’en Afrique, les paysages devaient être vraiment calmes et ne courrait pas après le temps. Mais toutes ces pensées s’envolaient, car pour revenir au sujet : il avait quitté l’Ecosse qu’il aimait tant, mais finalement il avait rencontré à San Francisco quelque chose, ou plutôt quelqu’un qui valait la peine qu’il fasse ce genre de voyage. Elle était si magnifique, comme toujours. Mais c’était comme si elle s’était quelque peu préparé pour un autre shooting, une robe splendide et beaucoup d’effort sur le maquillage et une chevelure parfaite. Il avait alors cette horrible sensation d’être venu en touriste avec une simple chemise et un jeans ; mais en y pensant il était vrai que c’était leur premier rendez vous en dehors des shooting et des séances d’entrainement à la magie et peut-être aurait-il pu faire un effort aussi de son coté, mais c'était trop tard pour se questionner sur sa tenue. « Salut. » Répondait-il en se levant pour lui faire face tandis que le serveur s'éloignait pour s'occuper de clients qui l'appelaient en claquant des doigts comme s'il s'agissait d'un animal. Mais Jeremiah n'y pensait plus, il était fasciné par cette fille juste unique. « Tu es vraiment très belle. » disait-il sans savoir si c'était une bonne chose de souligner qu'elle avait fait beaucoup d'efforts et lui aucun ; miser sur son charme naturel cela avait toujours marché après tout mais avec elle c'était différent, mais il aimait la Lia de tous les jours et espérait au fond de lui qu'il en était de même pour la jolie brune. Une petite bise innocente bien que son palpitant lui disait de lui foncer dessus car elle était plus que désirable, cependant il savait se tenir tout de même. Il tirait la chaise pour qu'elle s'installe en anticipant quelque peu sa maladresse en encadrant son buste sans le toucher de son bras protecteur au cas où... Il s'installait en face d'elle avec un sourire sur les lèvres en ajoutant « Je suis ravi que tu ai pût venir. » Probablement se posait-elle beaucoup de questions au sujet de cette invitation et elle n'aurait peut-être pas tord, il n'avait jamais été très démonstratif de ses sentiments pour elle, mais c'était uniquement parce qu'ils travaillaient, bien qu'il n'avait jamais manqué à lui témoigner de gentilles attentions qui faisaient jalouser ses autres sujets, puis lors de la pratique de la magie, il n'avait eu que cesse de la chaperonner, mais pensait-elle qu'il faisait cela parce qu'il l'aimait ou parce qu'il la croyait incompétente. Une chose était sur ce soir là n'était qu'à eux.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

Stronger than yesterday


avatar

Stronger than yesterday

Féminin Messages : 1861
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 31
Localisation : En train de courrir dans San Franscico

Your Book Of The Shadows
Points de vie (PV):
100/100  (100/100)
Points d'Expérience (PE):
83/100  (83/100)
Capacités & Autres:

MessageSujet: Re: D'amour ou d'amitié ? [ Flashback - Jeremiah]   Mar 5 Mar - 12:32




« Lia Mcfallen & Jeremiah McCormick»
Une histoire de magie.... mais pas que !




    Oh non, non, non ! Pourquoi elle n'avait pas le pouvoir de remonter le temps, hein ? Comme ça, maintenant qu'elle avait vu la tenue de Jeremiah, elle aurait prit juste un jean et un bon vieux t-shirt. Voilà, elle s'était plantée en beauté. Non mais vraiment, elle avait cru quoi.... Mais Jeremiah interrompit net le cour de ses pensées en la complimentant. Elle rougit quelque peu et se racla la gorge. Oh non. Voilà, il avait remarqué qu'elle avait fait des efforts... Non mais vraiment Lia, ma pauvre fille, tu es trop bête ! Elle retient à grande peine un soupir à fendre l'âme. Mais quelle idiote, sérieusement ! Pour la peine, il faudrait qu'elle se pomponne à chaque rendez-vous tiens ! Tant pis, elle passerait pour une nana superficielle mais se sentirait moins débile qu'à cet instant.... Couic ! Les pensées de la jeune femme furent à nouveau court-circuiter par le contact des lèvres de Jeremiah sur sa peau. Rrrraaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah ! Mais il voulait bien arrêter de jouer avec ses nerfs, hein ? Un peu plus, elle faisait disjoncter le compteur électrique du restau. Elle n'allait pas tenir la soirée avec ses bêtises. Loin de se douter des tourments de son esprit, le sorcier écossais se fit un point d'honneur à être galant en lui tirant la chaise pour qu'elle s’assoit. Elle se laissa presque tomber sur le siège. Et là.... Ce fut le drame...

    Presque inaudible, elle entendit un léger ' Crac ! ' et baissa rapidement les yeux sur sa robe. Rien de visible mais.... Elle pouvait à présent sentir le contact du bois de la chaise sur ses fesses. Lia se retient de se frapper le front. Et aller, la soirée continuait en beauté. Elle allait ouvrit la bouche pour dire à Jeremiah qu'elle avait un petit soucis avec sa robe puis se ravisa et garda ses lèvres closes. Elle ne voulait pas l'importuner. Avec un peu de chance, sa robe n'avait qu'un petit trou, qu'elle pourrait dissimuler avec les plis du tissus. Du moment qu'il ne fallait pas qu'elle se lève, hein. Juste ça. Elle se força de sourire le plus naturellement du monde à son hôte et répondit :

    " Je suis ravie que tu m'es invité."

    Biiiiiieeeeen... Maintenant, il allait falloir qu'elle continue cette soirée sans faire de gaffe en plus. Elle jeta un coup d'oeil circonspect à la carafe d'eau qui reposait sur la table.Elle finit par pousser un profond soupir de lassitude et avec des gestes prudents, la souleva à deux mains pour la mettre un peu plus près de Jeremiah. Elle lui dédia un sourire d'excuse et lança :

    " Évitons les catastrophes...."

    Voilà, il n'y avait plus de danger à présent. Du moins, normalement..... Un ange passe.... Deux anges passent... Bien, bien... De quoi pouvait - elle parler, hmmmm ? Démons, magie, potions, formules ? Après tout, c'était majoritairement leurs domaines de conversations, avec Jeremiah.... Ca et ses bêtises du jour, qui le faisait beaucoup rire. Il faut dire qu'à leurs premières rencontres, elle lui était tombée dans les bras en se prenant les pieds dans sa robe hein... Pour ça qu'elle avait choisi une robe qui lui arrivait aux chevilles... Mais bien sûr, il avait fallut qu'elle la troue.... Lia se retient de se donner une gifle et lorsque le serveur arriva devant eux pour leur poser les cartes sur la table, elle eut tout le mal du bon à retenir un soupir de soulagement. Parfait, ça allait lui permettre de lancer un peu la conversation tiens ! Elle s'empara de la carte comme d'une bouée de sauvetage et se mit à la parcourir, lançant d'un ton le plus innocent possible :

    "Alors, qu'est-ce que tu vas prendre ? "

    Elle était crispée comme jamais et se sentait A fleur de peau . Plongeant dans la liste des plats, elle essaya de se calmer intérieurement et de retrouver son naturel.



☆ You might think that I can’t take it, but you’re wrong ☆

Proud to be Scottish:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creatio.forumotion.com/
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: D'amour ou d'amitié ? [ Flashback - Jeremiah]   Lun 11 Mar - 8:53





Lia & Jeremiah

Elle était si belle. N’importe qui, l’aurait trouvé un peu étrange et excentrique. Elle était unique à ses yeux, il était sur : il l’aimait. Tous les jours passés à ses cotés, lui avait ouvert les yeux sur la nature de ses sentiments pour elle. Ce n’était pas comme s’il avait été séduit au premier coup d’œil... Et bien si, mais ce n’était pas aussi simple que cela, l’amour. Il n’y avait jamais cru. Songeant qu’il finirait seul toute sa vie, condamné à n’avoir que des « amourette », mais le grand amour. C’était utopique à ses yeux. Mais elle était là, devant lui. Si belle, si magnifique, si unique. Elle l’amusait, elle était si drôle et maladroite. Il trouvait cela absolument charmant. Oui, il adorait la voir faire toutes ces bêtises, il enfin l’impression d’être lui-même. Ce garçon impulsif, téméraire et têtu avait trouvé celle qu’il avait cessée d’espérer de rencontrer un jour... L’invitant à s’asseoir en la protégeant au mieux d’une chute, il songeait que les dégâts seront déjà bien moindres. Bien que l’idée qu’elle lui tome dans les bras n’était pas si déplaisante... La remerciant d’avoir répondu à son invitation, autant dire qu’il se serait senti assez idiot qu’elle ne vienne pas. Idiot de croire qu’il pouvait l’intéressait ne serait-ce qu’un peu. Mais elle était venue, et elle s’était faite resplendissante rien que pour lui. Au fond, peut-être en aurait-il fait de même s’il n’avait pas eut cette crainte qu’elle ne vienne pas. Il l’observait prendre la carafe sans comprendre pourquoi elle l’approchait de lui, croisant son regard il dessinait lentement un sourire amusé sur ses lèvres et les propos de la jeune femme confirmait ce qu’il pensait. Probablement devrait-il lui dire : « tu as raison, nous ne sommes jamais assez prudent avec toi. » ou « T’inquiètes, j’ai l’habitude des catastrophes à force de te côtoyer.», mais les mots qu’il lui adressait furent tout à fait différents car ce n’était pas du tout ce qu’il pensait de sa petite protégée « La maladresse est une part de toi, un jour elle te sera utile. » Ne l’avait-elle pas déjà été utile ? Elle lui avait permis de le séduire. Bonne ou mauvaise chose, il ne savait pas. Mais Jeremiah souhaitait se montrer égoïste à l’égard de ce qu’il ressentait pour elle ; bénéfique ou non pour Lia, il l’aimait et refusait de le renier. L’amour était à double tranchant, c’était quitte ou double.

Un léger silence se marquait. Mais jamais le silence n’eut dérangé l’homme, bien au contraire. Il était probablement l’une des rares personnes de ce monde qui sache réellement l’apprécier. Cependant, le sorcier n’ignorait pas que le silence n’était pas le fort de son invitée, d’ailleurs... Il la trouvait peu bavarde. Se sentait-elle mal à l’aise ? Devait-il engager la conversation... Très bien... Démon ? Pouvoir ? Photographie ? Famille... Ouh, la famille c’était probablement pire que les démons. Lorsque le serveur apportait les cartes elle soupirait comme soulagé, il esquivait un léger sourire, regardant en coin le serveur qui restait planté là. Etait-il jaloux qu’il regarde de la sorte la belle à sa table ? Probablement. Il en fut assez pour qu’en remuant légèrement son index et son majeur il fit tomber un plat trop près du bord de la table voisine. Enfin débarrassé de cet enquiquineur. Le nez dans son menue, elle n’avait pas vu son petit manège, du moins il l’espérait. « On dirait que les catastrophes sont pour la table d’à coté ce soir. » plaisantait-il, si quelqu’un l’aurait vu faire, probablement lui dirait-on que c’était là une plaisanterie de bien mauvais gout. Finalement ses yeux d’un azur pur se plongeait dans la carte des plats et répondait enfin à la question précédente de la jeune femme « Je vais prendre le plat du jour. » Il refermait lentement son menu pour le poser sur la table en relevant son regard bleu sur la jeune femme avec un léger sourire aux lèvres. « Et toi ? » Interrogeait-il.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

Stronger than yesterday


avatar

Stronger than yesterday

Féminin Messages : 1861
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 31
Localisation : En train de courrir dans San Franscico

Your Book Of The Shadows
Points de vie (PV):
100/100  (100/100)
Points d'Expérience (PE):
83/100  (83/100)
Capacités & Autres:

MessageSujet: Re: D'amour ou d'amitié ? [ Flashback - Jeremiah]   Lun 18 Mar - 20:13

]



« Lia Mcfallen & Jeremiah McCormick»
Une histoire de magie.... mais pas que !




    Est-ce qu'elle pouvait juste rester à lire sa carte toute la soirée ? Non ? C'était bien dommage, ça lui semblait bien plus facile comme ça ! Le nez toujours sur le menu, c'est à peine si elle voyait ce que ce dernier proposer. Elle avait envie... Elle avait envie de passer une bonne soirée avec Jeremiah. Vraiment. Non pas parce qu'il était une vraie mine d' informations sur la magie et sa famille mais parce que... Parce qu'il était spécial. Voilà, il fallait l'admettre, il était quelqu'un de spécial. Parce qu'il acceptait ce qu'elle était pleinement, sans concession. Magie, maladresse, passion pour la musique... Elle était sûre que même avec son chat Chelsire, il ferait preuve d' autant de tact. Et puis... Il était sexy aussi. Lia pouvait sentir la plupart des regards braqués sur leur table pour scruter l'homme. Féminin comme masculin. Elle en sentait une pointe de jalousie aiguë qui la surprenait. Les histoires d' amour jusque là, ce n'était pas son fort. Peut - être que la phobie de l'amour de sa grand-mère et de sa mère s'était glissée dans son ADN.

    Mais Jeremiah avait cette fichue faculté de faire battre la chamade à son cœur. Il allait bien falloir qu'elle fasse avec. Elle était irrémédiablement amoureuse.Il fallait l'admettre, il était devenu bien plus que L'ange Gardien qui veillait sur elle et la guidait. Voilà une donnée qu'elle n'avait pas envisager tiens. Poussant un petit soupir, elle haussa un sourcil en entendant la voix de Jeremiah. Flute, elle n'avait pas entendue ce qu'il lui disait ! Suivant son regard, elle aperçut une certaine pagaille à une table non loin. Elle eut un sourire amusée. Elle aurait du être compatissante mais il était tellement agréable d' être celle qui ne faisait pas de bêtise pour une fois.

    Elle posa sa carte sur la table et leva un peu les mains vers le ciel, répondant d'une voix rieuse :

    " C'est pas moi, j'ai rien fait ! "


    Elle lui sourit puis reposa une main sur la carte, la tapotant du bout des doigts :

    " Je pense que je vais faire comme toi... Il y a trop de chose tentante et j'arriverais jamais à choisir ! "

    Oui, Lia était une gourmande. La plupart des gens étaient étonnés par son coup de fourchette mais elle s'en moquait un peu. Il faut dire que depuis qu'elle était courser par les démons, il lui était bien plus facile de tenir la ligne. Forcement courir partout et se battre pour perdre du poids il n'y avait pas mieux ! Comme si Jeremiah avait ouvert une porte, elle se sentait beaucoup mieux d' un coup. Plus à l'aise. Le regard malicieux, elle demanda :

    " Alors, combien de jolies mannequins est-ce que tu as photographier aujourd'hui ? "

    Elle savait bien que l'homme ne faisait pas que photographier des modèles mais c'était un moyen de démarrer la conversation. Elle aimait bien l'entendre parler de son métier, il était toujours si passionné. C'était sans doute pour cela qu'il comprenait autant sa passion pour la musique, puisque lui aussi avait son violon d' ingre.



☆ You might think that I can’t take it, but you’re wrong ☆

Proud to be Scottish:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creatio.forumotion.com/
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: D'amour ou d'amitié ? [ Flashback - Jeremiah]   Jeu 28 Mar - 9:31





Lia & Jeremiah
La petite maladresse voisine fit sourire la jeune femme, cela signifiait qu'elle n'avait pas vu son geste qui était tout sauf désintéressé. Devait-il avoir honte de son comportement ? Probablement, mais il s'en fichait. Le petit geste de la jeune femme fit légèrement rire Jeremiah ; il ne doutait pas que sa maladresse soit une bonne chose dans le fond, ce n'était cependant pas sur qu'elle voit la chose du même oeil. L'être humain n'est-il pas fait pour voir uniquement ce qu'il n'a pas ? Il voulait lutter et ne voir qu'elle, mais au fond il ne l'avait pas et elle restait l'un de ses désirs les plus sincères qu'il soit. La nature humaine refuse de se contenter de ce qu'elle a, c'était probablement pour cela que cette race était en constante évolution, c'était dans sa nature. Et quoi qu'il en soit, Jeremiah croyait en la nature humaine. Probablement aurait-on pu penser que c'était ses parents qui lui avaient donné ce gout pour la nature de chaque chose, ce n'était probablement pas faux. Ceci dit, il avait posé sa propre réflexion sur ce sujet, d'où cet intérêt ardu sur la nature de chacun, il en était d'ailleurs fasciné. La nature évolue, la nature change... Il y avait différents instants à saisir, différentes façons, différentes raisons et explications... N'était-ce pas tout simplement fascinant ? On le prenait pour un illuminé, mais il savait qu'on ne pouvait pas tous être du même avis, il savait que l'opinion des gens étaient influençables et qu'il fallait suivre son destin même si cela ne plait pas, le destin que l'on se choisi et non celui que l'on nous choisi. . Jeremiah avait toujours été cet esprit rebelle qui refusait de se plier aux dictats, il ne croyait qu'en la volonté et ce que chacun est réellement au fond de lui. C'est alors que la jeune femme déclarait choisir la même chose que lui, l'homme lui adressait un tendre sourire car elle avait tout à fait raison. En général il choisissait le plat du jour dans les restaurants parce que c'était plus simple à choisir. Il n'était pas vraiment du style à se prendre la tête, surtout avec la nourriture. Il avait beaucoup prit la mauvaise habitude de manger sur le pouce ; tellement pressé de faire autre chose. Pourtant ce jour là, il comptait bien prendre son temps et profiter de ces instants avec cette petite protégée qui était devenue à ses yeux bien plus que cela... Il savait que la jeune femme aimait beaucoup manger, et il était vrai qu'ils se goinfraient régulièrement de pizza devant le livre magique. C'était ce genre de détails qui lui plaisait et qui malheureusement peut-être échappaient à la jeune femme.

Elle l'interrogeait sur les mannequins qu'il aurait photographiées dans sa journée, il riait faiblement en se servant un verre d'eau après avoir remplit celui de la jeune femme. « Malheureusement elles sont toujours aussi belles que je ne sais jamais laquelle inviter au restaurant le soir. » lui répondait-il un sourire taquin sur les lèvres. Il n'était pas vraiment du genre Macho, il savait qu'il était plaisant mais jamais il ne saurait traiter les femmes comme des êtres dénudés d'âme et de sentiment. D'ailleurs c'était elle qu'il avait invité. Probablement parce qu'elle était à ses yeux la plus belles de toutes mais surtout la plus intéressante ; allait-elle l'interpréter de la sorte ? Il l'ignorait, mais il aimait la taquiner un peu ; puis il fallait avouer qu'elle lui avait tendu la perche. Il reprit un peu plus sérieusement « A vrai dire, j'ai photographié deux modèles plus qu'étonnant ce matin... Une preuve que l'amour peut être éternel et peut survivre à bien des épreuves. Quarante sept ans de mariage, éblouissant n'est-ce pas ? » Il semblait déjà évadé loin de ce restaurant, songeant à toutes ces années de mariage qu'il ne vivrait peut être jamais, il pensait au courage de ces personnes d'avoir osé s'aimer si longtemps et cela sans jamais le regretter. Il plongeait son regard azuré dans celui de la jeune femme « L'amour est difficile à prendre en photo ; ce n'est pas une mise en scène. C'est une aura. J'espère que les clichés ne seront pas trop mauvais cela serait un mauvais présage. » Il riait faiblement en faisant tourner son verre entre ses doigts, toujours aussi pensif. Il semblait encore réfléchir à comment mettre ce vieux couple en valeur, c'était un peu comme s'il n'avait pas été satisfait de sa mâtiné. Et c'était pour ainsi dire le cas, il pouvait faire mieux. C'était comme si l'inspiration n'avait pas été naturelle, probablement parce que ce beau couple avait fait perdre ses pensées vers cette jeune femme qu'il retrouverait avec impatience pour un diner. Trop distrait pour être productif, là était le problème avec l'art. L'art suivait les émotions. Il y avait un vide en lui, et ce vide se traduisait ses derniers jours à travers des clichés quelque peu tristes et parfois vide d'âme. « Et toi ? Qui as-tu ensorcelé avec ta voix d'ange ? » plaisantait-il à son tour.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

Stronger than yesterday


avatar

Stronger than yesterday

Féminin Messages : 1861
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 31
Localisation : En train de courrir dans San Franscico

Your Book Of The Shadows
Points de vie (PV):
100/100  (100/100)
Points d'Expérience (PE):
83/100  (83/100)
Capacités & Autres:

MessageSujet: Re: D'amour ou d'amitié ? [ Flashback - Jeremiah]   Lun 1 Avr - 11:25




« Lia Mcfallen & Jeremiah McCormick»
Une histoire de magie.... mais pas que !




    Voilà au final, c'était un rendez-vous comme un autre. Un de ces moments qu'elle passait avec Jeremiah, devisant comme des amis de toujours. Il y avait entre eux cette proximité, ce drôle de lien qui la faisait se sentir chez elle. Comme si une part d'elle-même le reconnaissait comme étant un membre de la famille. Non pas comme un frère, non. Pour Maël, ça avait été le cas. Pour Jeremiah, c'était différent. Totalement différent. Il était un autre et son complément à la fois. Alors tant pis si ce qu'elle éprouvait été futile, tant pis si ça lui faisait mal. Elle profiterait de chaque instant. Elle lui sourit, un peu hésitante sur la réaction face à sa dernière remarque. Devait-elle le prendre comme une plaisanterie ? Mais cela semblait presque logique qu'il est des femmes à la pelle à ses pieds... Pourquoi la choisirait-il elle parmi une pléiade de femmes plus belles, plus sures d' elles ? Elle n'était que la petite sorcière novice qu'il prenait sous son aile à la demande d' une amie de sa famille. Un poids qui lui avait fait quitter sa terre natale.... Lia se força à chasser ses pensées négatives et répondit d' une voix un peu moins enjouée qu'elle aurait du l'être :


    " Espèce de don Juan va ! "


    Pour faire bonne mesure, elle lui donna un petit coup sur l'avant - bras avec sa serviette. Ça lui apprendrait à piquer son amour-propre de la sorte. Elle écouta ensuite d'une oreille attentive les propose de Jeremiah et se détendit. Un sourire doux étira ses lèvres alors qu'elle répliquait :

    " Je suis sûre que ses photos seront sublimes, tu as ce donc en toi de pouvoir faire ressortir les sentiments dans une photo. "

    Son sourire se fit plus malicieux alors qu'elle ajoutait :


    " Et je parles pas de magie. "


    Machinalement, elle se mit à déchiqueter un des petits pains qui étaient posé sur la table. Encore un soupçon de nervosité ? Sans doute que oui....Elle répondit à la question de Jeremiah d'une voix amusée :


    "Il n'y a que mon violon qui a le pouvoir de charmer les êtres, tu le sais bien. "


    Elle découpa un morceau de pains plus petit que les autres et le mit dans sa bouche. Elle commençait à avoir faim, tiens. Le pain était savoureux et elle était curieuse de savoir à quel boulangerie de la ville le restaurant se fournissait. Le serveur arriva soudain non loin d'eux avec des plats et Lia haussa un sourcil, s'apprêtant à s'étonner à haute voix de la rapidité avec laquelle ils allaient être servi quand l'homme fit soudain demi-tour est.... Loupa son virage en beauté en se prenant les pieds dans le bas de sa robe avant de s'effondrer sur leur table. Bien entendu, l'intégralité des plats vient se déverser sur elle. Lia resta un instant interdite , immobile, comme frappée par la foudre.

    Puis la brûlure de la sauce chaude sur sa peau se rappela à son bon souvenir et elle poussa un petit gémissement. Machinalement, elle attrapa la carafe d'eau qu'elle avait mise à l'abri quelques instants auparavant et en versa le plus gros sur ses bras pour éviter de finir couvert de cloques. Elle lança un regard navré à Jeremiah et souffla :


    " Je suis vraiment navrée.... "


    Il allait falloir qu'elle se lève pour aller se donner un sérieux ravalement de façade. Voir même qu'elle retourne chez elle. Mais sa robe était sans doute totalement trouée à l'arrière.... Elle poussa un nouveau gémissement se cacha le visage dans les mains. Oh non..... La soirée virait à la catastrophe !




☆ You might think that I can’t take it, but you’re wrong ☆

Proud to be Scottish:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creatio.forumotion.com/
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: D'amour ou d'amitié ? [ Flashback - Jeremiah]   Dim 14 Avr - 18:44





Lia & Jeremiah
Qu’elle était adorable, comment ne pas être charmé par cette douce créature ? Le rassurant sur la qualité de son travail, c’était étrange mais il voulait la croire. Il voulait croire ce qu’elle disait parce qu’elle y croyait tout simplement. Elle était juste sincère, comment pourrait-il en douter même une seconde ? Non pas de magie... D’ailleurs, la magie prenait de plus en plus de place dans sa vie, peut-être était-ce lié au fait qu’il soit si intéressé par cette fille pour supporter de ne pas trouver un sort à lui enseigner juste pour la voir ? Il lui faisait part de son expérience, mais elle le poussait à devenir meilleur. Mais c’était bien plus que cela à ses yeux. Il l’observait s’en prendre aux petits pains alors qu’il l’interrogeait pour la taquiner quelque peu, amusé sa réponse était tout à fait digne d’elle. « Peut-être n’est-ce pas la seule chose. » répondait-il a son tour en lui adressant un léger sourire alors qu’elle avalait un morceau de pain après l’avoir longuement trituré entre ses doigts, alors Jeremiah goutait également un morceau de pain en épargnant l’intégrité de celui-ci.

C’est alors que la soirée tournait au vinaigre. Pourquoi diable fallait-il qu’il eut la bonne idée de l’inviter à cet endroit ? Loin de l’idée de lui faire honte, il avait juste tout fait de travers... Peu étonnant qu’il soit encore seul à cet âge n’est-ce pas ? Il n’avait jamais été très judicieux dans ses choix... Il se relevait par reflexe à l’instant où il vit les plats pencher du cotés où ça allait tomber ; malheureusement, il ne pu rien pour empêcher cet incident. Pas même l’idée de ce servir de ses pouvoirs, ce qui aurait été une bien mauvaise idée dans un publique comme celui-ci. Les yeux des clients rivés sur la scène déplorable, Jeremiah n’y pensait plus. C’est alors qu’elle saisissait la carafe pour se la verser sur son bras, il l’observait faire sans savoir que faire. Elle s’excusait, cachant son adorable minois dans ses mains. Jeremiah chassait le serveur d’un geste de la main avant que celui-ci prononce des excuses qui ne feront probablement qu’énerver la jeune femme.

Doucement sa main se posait sur son épaule, se plaçant à la hauteur de la jeune femme puis lui murmurer « Lia... » croisant son regard, il lui adressait un sourire sincère « Allé viens. » Lui soufflait-il en se relevant, posant une main derrière le dos de la jeune femme, il apercevait le résultat de sa maladresse, la forçant à rester assise, il ne voulait pas qu’elle se sente humilié devant les clients. Doucement il retirait sa veste pour la mettre autour de la taille de la jeune femme et l’aidait à se lever et la dirigeait vers les toilettes pour dames où il entrait pour l’accompagner. Les dames indignées firent la grimace avant de voir l’état de la jeune femme et de quitter les lieux. Doucement il Jeremiah se plaçait devant elle pour prendre son bras et examiner l’état de celui-ci. « Ta brulure est superficielle, ça devait passer rapidement. » A cet instant, sa veste tombait au sol, et il pouvait voir l’état de sa robe à son arrière dans le reflet du miroir. L’homme éclatait de rire à cet instant, essayant de reprendre son sérieux son regard fuyait, mais il ne pu résister à ce fou rire. « Désolé. » soufflait-il en riant de plus bel. A bout de souffle, il cessait enfin de rire, ses yeux azurés bordés de larmes par ce fou rire incontrôlable, quelque peu en état second il l’observait avec douceur, ce sourire aux lèvres. Lèvres qui venaient chercher celle de la musicienne. Que faisait-il ? Merde, il s’en foutait. Il faisait juste ce qu’il avait envie de faire, pourquoi ne le pourrait-il pas après tout ? L’instant était étrange, le lieu tout sauf romantique, mais peu importe... C’était un baiser qui était juste parfait à ses yeux, car c’était elle et lui. « Désolé. » soufflait-il à nouveau l’air au fond de lui pas vraiment désolé de son geste.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

Stronger than yesterday


avatar

Stronger than yesterday

Féminin Messages : 1861
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 31
Localisation : En train de courrir dans San Franscico

Your Book Of The Shadows
Points de vie (PV):
100/100  (100/100)
Points d'Expérience (PE):
83/100  (83/100)
Capacités & Autres:

MessageSujet: Re: D'amour ou d'amitié ? [ Flashback - Jeremiah]   Sam 27 Avr - 10:23




« Lia Mcfallen & Jeremiah McCormick»
Une histoire de magie.... mais pas que !



    Mais pourquoi ? Pourquoi, pourquoi, pourquoi ? Il fallait toujours que ce genre de truc n'arrive qu'à elle, hein ! Elle pouvait sentir la sauce qui goutait lentement dans son cou puis dans son dos. Le liquide était encore chaud mais elle ne le sentait presque plus. Il faut dire que quand vous aviez tout le haut du corps brulé superficiellement, on ne sentait plus vraiment la chaleur. Elle pouvait sentir les regards de la salle entière braquée sur elle, surtout celui de Jeremiah. Oh dieu! Elle voulait rentrer sous terre ! Là tout de suite. Elle appuya un peu plus ses mains sur son visage, partagée entre l'envie de fuir vers les toilettes à toutes jambes et celle de ramper sous la table et de ne plus jamais en sortir de sa vie. En même temps ce genre de chose, c'était l'histoire de sa vie. C'était vrai quoi, depuis toute petite, elle... Une main de posa soudain sur son épaule, la faisant sursauter. Ah nan, nan ! Laissait là ici...

    Elle leva à peine le museau pour voir qui l'interpellait et pâlit en croisant le regard de Jeremiah. Ah nan, nan, surtout pas lui ! Elle allait se cacher sous la table pour échapper à son regard quand elle le sentit la lever doucement. Pourquoi ce soir ? Pourquoi encore hein ? Elle voulait juste être jolie, pour lui. Juste une fois, qu'il est les yeux qui brille en la voyant et qu'il n'oublie pas cette soirée. Mais il avait fallu que cette foutue malchance la rattrape et la transforme en une espèce de monstre couvert de sauce dégoulinante. Sans compte sa robe qui était définitivement foutue. D'ailleurs, le photographe devait le voir, le trou béant dans son dos.... Y avait une formule pour disparaître ? Elle sentit soudain quelque chose se posait sur ses épaules. ... Une veste ? Jeremiah l'enjoignit ensuite de se lever et c'est ce qu'elle fit. Elle le suivit comme un automate, sans réel volonté.

    Lia avait juste envie de fondre en larmes puis de partir en courant pour aller s'enfouir sous sa couette et ne plus jamais en sortir. C'est à peine si elle réalisa que son ami l'avait amené aux toilettes. Elle entendit sans vraiment comprendre les sons indignés des dames et les vit quitter les lieux lorsqu'elles aperçurent son état déplorable. La jeune femme n'osa même pas jeter un coup d'oeil dans le miroir et lui tourna résolument le dos. Comme un automate, elle laissa Jeremiah examiner son bras, essayant sans doute de la rassurée. Puis soudain, il éclata de rire. Lia baissa la tête . Et voilà, lui aussi commençait à entrer sur la pente de la lassitude.... La jeune sorcière craqua soudain et se mit à balbutier :


    " Je suis désolée ... Je voulais juste qu'on passe une soirée ensemble , tu sais... Je voulais même être jolie tu sais... Mais la robe a craqué et puis le serveur a versé .... "


    Elle fut soudain interrompue dans son flot de paroles incongrues par la sensation des lèvres de Jeremiah sur les siennes. Elle resta complétement figer, incapable d'assimiler ce qui était en train de se passer. Est-ce que ... Est-ce que ? Est-ce que Jeremiah venait de ... de l'embrasser ? Alors qu'elle était dans un état déplorable, il venait de l'embrasser ? Elle sentit ses joues s'enflammer soudain et posa ses doigts sur ses lèvres, les effleurant pour s'assurer qu'elle n'était pas en train de rêver. Elle entendit alors Jeremiah s'excusa et leva des yeux troubles vers lui, les doigts caressant toujours distraitement ses lèvres :

    " Euh... Je.... Non c'est pas grave hein... Euh je veux dire, c'est pas que j'apprécie pas... Au contraire hein.... "

    Elle ferma les yeux lentement et murmura d'une voix faible :

    " Oh non, que quelqu'un me fasse taire.... "

    Vraiment, elle devait avoir l'air niaise au possible !




☆ You might think that I can’t take it, but you’re wrong ☆

Proud to be Scottish:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creatio.forumotion.com/
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: D'amour ou d'amitié ? [ Flashback - Jeremiah]   Sam 4 Mai - 0:10





Lia & Jeremiah
Il l'avait coupé net dans ses excuses, il ne voulait pas qu'elle s'excuse d'être ce qu'elle était. Elle lui plaisait ainsi et il ne désirait pas qu'elle s'en veuille de sa maladresse, il ignorait s'il l'avait mit mal à l'aise en riant de la sorte, cela n'avait jamais été son but. Mais cependant ce qu'elle disait l'avait touché, il avait bien remarqué les efforts de la jeune femme et il avait compris à ces mots qu'elle avait fait tout cela dans l'unique optique de lui plaire comme si ça n'était pas déjà le cas. Il l'avait embrassé, lui coupant pour ainsi dire le sifflet. Si elle avait honte, lui, il n'avait pas honte d'elle et d'être en sa compagnie et encore moins de son geste. Il l'embrassait parce qu'il en avait envie depuis bien longtemps, parce qu'elle avait réveillé en lui la flamme de l'espoir d'un bonheur possible, parce qu'il avait été désillusionné de la vie et n'avait plus cru en l'amour en ce qui le concernait. Il s'était toujours dit que si un jour il devait venir à construire une véritable histoire avec une personne se serait uniquement après un long apprentissage l'un de l'autre. Mais il avait croisé son regard la première fois, et ce stupide coup de foudre en lequel il ne croyait plus depuis bien longtemps l'avait juste frappé de plein fouet. Etait-ce douloureux ? Cela l'avait été aussi longtemps qu'il se sentait tout simplement voué à l'échec avec cette fille, et cela fut aussi tout à fait agréable de passer tout ce temps à ses cotés, sans pouvoirs exprimer ce qu'il ressentait certes, mais la présence de la jeune femme lui faisait beaucoup de bien.

La fin du baiser, le retour à la réalité. L’homme espérait que cela ne serait pas trop brutal. Elle semblait complètement dans le gaz, il murmurait des excuses plutôt pour la politesse que dans l’idée d’être sincèrement désolé de son acte. Elle semblait distraite, dans un autre plan de ce monde. Allait-elle s’enfuir en courant ? Probablement serait-ce le pompon rose de la soirée. C’est alors qu’elle se mit à bafouiller quelque chose, dessinant doucement un sourire amusé sur ses lèvres, Jeremiah l’écoutait tenter d’aligner deux mots avant de supplier pour qu’on l’empêche de s’enfoncer davantage. Il lui aurait volontiers proposé une nouvelle embrassade, mais il doutait que le moment soit réellement opportun pour plaisanter. Ouvrant doucement le robinet, il laissait l’eau froide couler avant de prendre la jeune femme par la taille et la conduisait vers l’évier pour lui mettre le bras sous l’eau.

« Si tu veux, j'aurais chez moi une crème qui devrait te soulager... » plongeant son regard azuré dans les yeux magnifiques de la jeune femme, il lui adressait un léger sourire en approchant doucement ses doigts du visage de la jeune femme pour lui caresser sa peau divinement douce. Qu'elle était belle, il songeait que cela ne devrait être permis de l'ensorceler de la sorte. Mais en avait-elle seulement conscience ? « Rien ne t'oblige de répondre de mon geste Lia, mais au moins je me sens pour la première fois vraiment clair avec toi avec ce que je ressens. » Esquivant un léger sourire avant de venir à nouveau s'occuper de son bras qui devait être pour le moins douloureux, sa principale préoccupation devenait alors de venir soulager cette douleur. Faisant avec ce talent qui lui était propre de faire comme si rien n'était.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

Stronger than yesterday


avatar

Stronger than yesterday

Féminin Messages : 1861
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 31
Localisation : En train de courrir dans San Franscico

Your Book Of The Shadows
Points de vie (PV):
100/100  (100/100)
Points d'Expérience (PE):
83/100  (83/100)
Capacités & Autres:

MessageSujet: Re: D'amour ou d'amitié ? [ Flashback - Jeremiah]   Jeu 16 Mai - 15:13




« Lia Mcfallen & Jeremiah McCormick»
Une histoire de magie.... mais pas que !



    Elle devait avoir l'air maligne tiens, à bafouiller comme une adolescente qui venait d'avoir son premier baiser... En même temps, c'était un peu le cas. On ne pouvait pas dire que ses histoires d'amour avaient été particulièrement reluisantes. Lia ne savait pas vraiment quoi faire dans ce genre de moment romantique. Si l'on pouvait parler de moment romantique alors qu'elle était pleine de sauce et d'autres choses peu ragoûtantes. Mais après tout, c'était Jeremiah qui avait initié l'initiative du baiser, pas elle. Elle n'en aurait certainement pas eu la force, ni le courage. En amour, Lia était loin d'être une fille intrépide et sûre d'elle. Comme dans beaucoup de cas dans sa vie. Pourtant... Le contact des lèvres de Jeremiah sur les siennes lui avaient fait pousser des ailes et elle se sentait euphoriques comme jamais. C'était officiel, elle était une niaise romantique et fleur bleue. Mais là, à cette instant précis, elle s'en foutait comme de sa première tétine. Elle avait juste envie de recommencer pour s'assurer qu'elle n'avait pas fait un rêve. D'ailleurs, discrètement, elle se pinça l'avant-bras pour voir si elle n'allait pas ouvrir les yeux dans son lit. Mais il n'en fut rien du tout. Elle continua à sourire niaisement.

    Sur son petit nuage, elle laissa Jeremiah l'entraîner jusqu'au lavabo, se laissant dorloter. Il prenait soin d'elle avec cette douceur qu'elle lui connaissait depuis toujours. Elle se sentait bien. Incroyablement bien. C'est sans doute pour cela qu'elle laissa la folie la gagnait et que sans prévenir, elle attrapa Jeremiah par le col et plaqua ses lèvres sur les siennes, dans un baiser passionné et peut-être un peu trop torride. A tel point que le pauvre homme se retrouva plaquer contre le mur non loin du lavabo et que lorsque une veille dame entra dans les toilettes, elle s'en retourna en poussant des petits cris choqués, parlant de l'indécence de la jeunesse d'aujourd'hui. Lia atterrit sur terre au son de la porte qui claque, mais surtout au contact presque incongru de la peau du torse de Jeremiah sous ses doigts, et réalisa soudain son acte, devenant rouge sous la sauce et lâcha Jeremiah, s'écartant de quelques pas.


    " Je... Oh mon dieu.. Je... Pardon, je ne veux pas... "


    Oh mon dieu, mais elle était devenue folle ! Il allait falloir qu'elle contrôle sévère ses hormones là ! Mais est-ce que c'était sa faute si Jeremiah embrassait aussi bien, hein ? Avec son agression sauvage, digne d'une espèce de succube en mal de sexe, il allait fuir en courant. Décidément, elle ne faisait rien comme il fallait ce soir ! Elle leva un regard navré vers son ami et souffla :


    "Je t'en prie, ne m'en veux pas... Je fais tout de travers ce soir... Je me suis bien habillée alors que c'était pas un rendez-vous galant et puis après j'ai déchirée ma robe, après il y a eu le serveur et puis là... Tu dois me prendre pour une folle, pardon... "


    Comment gâcher votre premier rendez-vous en cinq étapes par Lia Mcfallen, bientôt dans votre libraire de quartier ! Elle était désespérante !





☆ You might think that I can’t take it, but you’re wrong ☆

Proud to be Scottish:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creatio.forumotion.com/
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: D'amour ou d'amitié ? [ Flashback - Jeremiah]   

Revenir en haut Aller en bas
 

D'amour ou d'amitié ? [ Flashback - Jeremiah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Citations , Texte d'amour et d'amitié
» Tristan Montesquieu " Amour, Amitié, Colère, Haine. "
» Test de comptabilité (amitié & amour)
» L'amour est aveugle. L'amitié ferme les yeux. • Rubis
» ce merveilleux mot Amitié

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed's Chaos, the new war ::  :: ▬ San Francisco | Centre ville ¤ :: Les lieux de rencontre ¤ :: Le Quake ¤-