AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre au coeur de la nuit ~ Solarys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

•• Sirène Vengeresse ¤ Notre vengeance sera terrible.


avatar

•• Sirène Vengeresse  ¤ Notre vengeance sera terrible.

Féminin Messages : 1287
Date d'inscription : 28/02/2012
Age : 23
Localisation : Auprès de la Triade.... Ou de Na'Hash.

Your Book Of The Shadows
Points de vie (PV):
100/100  (100/100)
Points d'Expérience (PE):
9/100  (9/100)
Capacités & Autres:

MessageSujet: Rencontre au coeur de la nuit ~ Solarys    Lun 10 Juin - 20:44

    Casilda traversait le marché démoniaque d’une démarche prudente, jetant des coups d’œil à droite et à gauche. Depuis qu’une guerre interne sévissait dans les Enfers, et surtout depuis que Casilda jouait aux infiltrées, la vie –ou la mort, selon le point de vue- était devenue nettement plus dangereuse. La Sirène n’était pas à l’abris d’un assassinat, et ce même si chacun des deux camp croyait l’avoir de son côté. En effet, rien ne lui assurait que Cole ne se rendait pas compte de sa trahison, et rien ne lui garantissait la protection de Na’Hash. Ainsi, il était bien plus prudent d’ouvrir l’œil.
    Il faisait nuit et les allées du marché étaient plongées dans l’obscurité, tandis que les différents étals étaient éclairés à l’aide de torches en feu. Cela donnait un côté très mystique au lieu, qui aurait fait peur à n’importe quelle sorcière. Des visages inhumains, monstrueux, bestiaux, étaient dévoilés sous la lumière des torches, et Casilda se dit que le marché démoniaque aurait fait un parfait lieu de tournage pour un film d’horreur. Il n’y aurait même pas eu besoin de maquiller les figurants, puisque l’assemblée réunie ici comportait les visages les plus affreux que la terre n’aie connue.
    De nombreuses personnes regardaient Casilda lorsqu’elle passait près d’elles, il faut dire qu’elle avait l’avantage d’être belle, chose qui était assez rare chez les démons en général. Elle tenait cela de sa race de Sirène vengeresse, qui impliquait une très grande force de séduction afin de mieux pouvoir tuer ses victimes.
    Soudain, un homme surgit de l’obscurité, un homme petit, trapu, au visage rongé par des cicatrices et des verrues. Il affichait un sourire et un regard affamés à la belle Sirène, tandis que sa langue venait agiter de manière frénétique sa lèvre inférieure, laissant quelques filées de bave couler sur son menton.
    Casilda s’interrompit deux secondes, à la fois choquée et dégoûtée.

    « Beuuurk! N’y pense même pas. »


    L’homme continua de la regarder d’un air psychopathe du genre « Tu montes dans ma voiture? J’ai des bonbons pour toi! », tandis que notre Sirène reprenait sa route.
    Quelques minutes après, son œil fut attiré par un petit bar du marché démoniaque, où plusieurs démons buvaient et riaient à une table. L’un d’eux possédait une petite cage où volait une fée, et le propriétaire s’amusait à lui lancer des décharges électriques, provoquant l’hilarité générale. Cependant, ce n’est pas ce spectacle qui avait attiré l’œil de notre Sirène. Celle-ci regardait uniquement deux chaises hautes devant le comptoir, des chaises laissées vides côtes à côtes. Combien de temps s’était-il écoulé depuis sa rencontre avec Kahan, ici-même, sur ces mêmes chaises, et cette nuit-la? Casilda réfléchit un instant et réalisa que cela faisait plus de quatre ans. Paradoxalement, cela lui semblait à la fois proche et lointain, comme si cette page-ci avait été tournée. Cependant, le livre restait le même et la Sirène se rappela alors qu’elle devait tout mettre en œuvre pour venger son ami. Après tout, si elle était devenue l’infiltrée de Na’Hash chez la Triade, c’était uniquement dans ce but-là.

    Elle continua son chemin, s’imaginant le jour où Cole Turner tomberait. Car oui, c’était lui et seulement lui le responsable de la mort de Kahan. Il avait arraché à la Sirène quelque chose à laquelle elle tenait, et il paierait bientôt cette erreur. Tout en fantasmant sur la mort de son ennemi juré, Casilda s’approcha d’un étal qui proposait toutes sortes d’armes blanches. Epées, poignards, dagues, stylets, il y en avait pour tous les goûts et pour toutes les couleurs! Un stylet lui plaisait en particulier, car il était fin, très aiguisé et une expression latine était joliment gravée dans le métal, « Anguis in herba », qui signifiait "Le serpent est sous l'herbe". Cela lui fit tout de suite penser à son rôle d’infiltrée et elle décida donc de le prendre. Casilda se dit qu’avec une telle arme, elle pourrait facilement s’amuser avec ses victimes en les plantant à divers endroits. Et qui sait, peut-être qu’un jour elle aurait le bonheur de torturer Balthazar avec!
    Son stylet en main, elle continuait à parcourir l’étal du marchand d’armes, ce dernier regardant attentivement tous les potentiels futurs clients, afin de s’assurer qu’il n’y ai aucun vol. Soudain, Casilda vit la jolie rousse à côté d’elle glisser subtilement un couteau dans sa poche. A la finesse de son geste, Cassy devina qu’il ne devait pas s’agir là de son premier vol. A moins que cette agilité dans le mouvement ne provint de ses sens développés de vampire, car Casilda remarqua aussitôt que la femme aux cheveux de feu en était un.

    « Si j’étais vous, j’aurais pris celui d’à côté. Quitte à en voler un, autant prendre celui qui fait enflammer sa victime. »


    Elle avait dit cela avec un sourire malicieux au coin des lèvres, tout en désignant avec ses yeux une étiquette posée sur le comptoir où l’on pouvait lire: « Enflamme instantanément la victime, ne laisse aucune cendre ».





« Il n'y a pas pire vengeance que la vengeance d'une femme. »

Mon award, mon diplôme & le cadeau de Rose !! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vampire


avatar

♠ Vampire

Messages : 520
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 36
Localisation : J'aime le cimetière, j'y serais sûrement...

Your Book Of The Shadows
Points de vie (PV):
100/100  (100/100)
Points d'Expérience (PE):
54/100  (54/100)
Capacités & Autres:

MessageSujet: Re: Rencontre au coeur de la nuit ~ Solarys    Lun 22 Juil - 22:07


Casilda & Solarys



» Rencontre au cœur de la nuit



Elle aura beau dire tout ce qu'elle voudra, Solarys n'est pas un vampire très sociable et aimant les bains de foule. En même temps ... on connait bien peu de vampire pour qui ce sera le cas. Bien sûr, quand il s'agit de leur famille, c'est différent mais là, on parle bel et bien de bain de foule au milieu de nombre d'étrangers... Et pire, d'un bain de foule au milieu des démons. Mais la belle n'avait pas froid aux yeux et, s'il le fallait, elle ferait ce qu'il faudrait.
Ce n'est pas la peur qui fait qu'elle n'aime pas ça, non, Solarys n'a peur de rien sauf peut-être de perdre la vie mais vu qu'elle est déjà morte une fois... Tout est relatif ! Ce n'est pas non plus la peur de ne pas se contrôler, cela fait des siècles qu'elle y parvient ; non c'est tout autre chose, une chose qu'elle ne saurait sans doute même pas expliquer. Quelque chose qui est au fond d'elle, quelque chose qui fait qu'elle n'aime pas être la seule vampire au milieu de toutes ces autres créatures qu'elle exècre.
Ainsi donc, la voilà obligée de se rendre sur le marché démoniaque et pas de gaité de cœur bien sûr.
Une raison à cela ?
Na'Hash et personne d'autre hélas. Quelle idée avait-elle eu le jour où elle avait passé ce pacte avec lui ! Tout ça pour le bien des vampires alors qu'elle n'était finalement rien de plus qu'une solitaire n'ayant aucune attache avec la famille dont elle "dépendait" maintenant. Mais bref, elle ferait encore et toujours comme si elle était née de Tisha, Na'Hash n'était pas obligé de tout savoir après tout.

Ce soir-là, il avait envoyé la vampiresse au milieu de ce troupeau de démons pour tenter de récolter des informations. C'était fou mais parait-il que les mâles, qu'importe leur race, se confient beaucoup plus à une jolie femme qu'à un homme ou un supérieur ! La Source avait besoin de savoir qui - ou plutôt combien - étaient contre lui dans cette guerre qui divisait les Enfers. Le pire dans cette histoire c'était que Solarys n'avait choisi aucun camp. Oui elle était maléfique, elle tuait des innocents après tout ! Mais elle n'était ni pour Na'Hash ni pour la Triade. Pour elle, toutes ces guerres de clan, ce n'était que du temps perdu. Pourquoi chercher à gouverner un peuple qui n'en a pas envie et qui est bien trop bête pour penser par lui-même ? Elle n'était pas de ces gens-là, elle agissait seule et ce depuis près de cinq cent ans, ça ne lui avait jamais fait défaut, au contraire. Elle était sans attache et sans loi - hormis celles qu'elle se fixait par ... "éthique" - et cela lui allait très bien. Du moins jusqu'à maintenant, jusqu'à ce qu'elle s'embourbe dans cet entonnoir qu'elle avait cherché seule !

La voilà donc au milieu du marché démoniaque où elle trouvait qu'une odeur nauséabonde se dégageait. C'est que les vampires avaient un odorat sensible ! Il ne fallait pas plaisanter avec ça !! Mais elle tenterait d'en faire abstraction pour cette soirée. Après tout, elle ne comptait pas venir ici tous les jours non plus. Pourtant, en arrivant et en voyant les premières échoppes, elle se dit que ce marché pouvait avoir son intérêt vu toutes les choses qu'on pouvait y trouver et c'est dès ce moment-là qu'elle sut que cette soirée ne serait pas perdue pour elle. Non seulement elle allait faire ce pour quoi elle était là mais en plus ... elle allait pouvoir s'en mettre plein les poches ! N'est pas voleuse qui veut pas vrai ?!

Ainsi donc, Solarys commença à faire son petit tour d'horizon, se déplaçant d'abord rapidement dans les allées pour jeter un œil, elle ne prit rien, faisant du repérage. Puis, elle recommença son petit tour mais en marchant normalement cette fois, en faisant en sorte de s'intéresser aux étals qui se présentaient à elle et en volant de si de là des choses discrètes mais utiles ou de valeur. Elle maitrisait si bien son art qu'elle ne se faisait pour ainsi dire jamais prendre.
Mais tout le monde sait qu'il ne faut jamais dire jamais ! Et ce soir-là, elle fut repérée. Heureusement pour elle, ce ne fut pas par le vendeur mais par une acheteuse qui se trouvait là. Autant dire que, concentrée sur ce qu'elle faisait, la vampire n'avait pas du tout prêté attention à cette femme. Et pourtant, vu son allure, elle devait être à peu près la seule dans ce cas-là ! Elle n'aima pas l'entrée en matière de la brune qui ne cacha pas le fait qu'elle avait vu le vol mais elle ne se braqua pas pour autant. Cela n'en vaudrait sûrement pas la peine pour commencer et puis, elle ne pouvait pas savoir quelle créature elle avait face à elle, mieux valait se méfier tout de même.
Elle attrapa tout de même la femme par le bras pour l'éloigner un peu de l'échoppe et lui répondit à mi-voix.

« C'est plutôt rare qu'on me voit faire ! Et ... qu'on soit encore en vie ensuite ! »

Elle laissa un petit silence planer, installant une petite part de suspense certainement inutile. Puis elle ajouta :

« Mais, vous ne savez pas pourquoi je vole ! Alors merci de vos conseils mais s'ils ne sont pas avisés, ils me sont inutiles ! »

Et c'était plus que vrai ! Le but de Solarys n'était pas de revendre un couteau avec des pouvoirs ! A part à un démon ou à une sorcière, à qui d'autre pourrait-elle le refiler ? Personne ! Alors que le couteau qu'elle avait volé lui rapporterait bien plus. Une lame très fine et surtout un manche en ivoire sculptée avec des gravures antiques et des feuilles d'or recouvrant la poignée et le bout. Elle pourrait le revendre à prix d'or dans le monde des humains. Surtout que sa provenance devait être millénaire même si je vendeur ici présent n'en savait sans doute rien !
Bien entendu, elle ne dit rien de tout cela à la démone qui se tenait près d'elle. Ça ne la regardait pas vraiment et si elle ne savait pas différencier une bonne affaire d'une arnaque, Solarys n'y pouvait rien !












Faire le mal mais le faire bien !

Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Rencontre au coeur de la nuit ~ Solarys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» AU COEUR - de la nuit ...
» Une nuit d'ivresse humaine
» La nuit est reposante, tout comme tes yeux sont réconfortant [Chase]
» sabor → caresse l'horizon de la nuit, cherche le coeur de jais que l'aube recouvre de chair.
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed's Chaos, the new war ::  :: ▬ Au fin fond de la terre ¤ :: Le Marché Démoniaque ¤-